Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Vous pouvez aller à côté ?

13 Décembre 2007, 10:04am

Publié par Miss pas touche

Courseaucaddie.jpg(illustration de Abe : son site)


Trouver sur la ligne de caisse, « l'hôtesse qui ouvre » apparaît comme un véritable sport pour certains clients. Je suis souvent surprise de croiser des personnes avec ou sans charriots suivre à grandes enjambées une employée avec son caisson sous le bras. Parfois, cela donne ce genre de situation...

Plantons le décor :

Imaginez que je suis à une caisse, que l'ilôt qui est à côté du mien est vide et qu'une collègue arrive avec son caisson dans les bras pour s'installer deux caisses plus loin. Dites-vous également qu'à cet instant là, je me déplace à une caisse à côté pour récupérer des sacs (outil de travail indispensable, vous en conviendrez).
Ça paraît compliqué comme ça, mais c'est simple, promis!


Mise en situation

Un homme avec un article arrive à la caisse de ma collègue. Cette dernière n'a pas encore eu seulement le temps de mettre son code personnel pour ouvrir sa caisse et encore moins de s'installer. Elle demande donc au client de se diriger vers ma caisse en lui expliquant que cela ira plus vite pour lui.

Pas vraiment ravi de s'être vu refuser le passage et lâchant un premier soupir, le monsieur se dirige vers la caisse d'à côté qui est vide puisque je suis à celle d'après (mais absente à cet instant-là).

Chargée de sacs, je lance un bonjour à ma collègue, passe derrière le client et me dirige vers mon poste de travail, deux mètres plus loin. Deux clients arrivent de suite et s'installent pour que je passe leurs articles.
Inconsciente du drame qui est en train de se jouer, je scanne les premiers produits...

Ma collègue (son caisson toujours dans les mains) dit au monsieur qui attend à la caisse vide que c'est un peu plus loin qu'il doit se diriger. En râlant, il découvre que c'est la caissière (moi donc) qui l'a dépassé quelques instants plus tôt.

- Elle aurait pu me le dire qu'elle n'était pas là! Lance-t-il à ma collègue.

Bref, soupirant une nouvelle fois, il s'avance vers moi. Oui, mais voilà, il y a maintenant trois clients qui attendent.

J'entends ses soupirs et ses ronchonnements à chaque article que je scanne ou presque. On sent tout l'énervement qui monte chez lui. Deux ou trois minutes passent. Je viens d'encaisser le premier client. L'homme soupire toujours autant. Je préfère ignorer ses grommellements et m'occuper de ma cliente suivante. Ma collègue me fait alors signe que je peux lui envoyer du monde.

Histoire de faire moins attendre les gens qui font la queue, je leur annonce :

- Ma collègue vient d'ouvrir. Vous pouvez aller à sa caisse si vous voulez.

Dans un gros soupir et un vague « grmbl », le monsieur de tout à l'heure se dirige vers la caisse qu'il avait quittée 5 minutes plus tôt en poussant les autres clients au passage pour être sûr, cette fois, de passer en premier.

---

Prochaine anecdote : Mais quelle est cette fragrance qui me parvient aux narines ?

 

Commenter cet article

jeremy 28/03/2008 18:45

mdr ! le pire moi c'est quand j'arrive le samedi matin " vous etes ouvert? vous ouvrez ?" ni bonjour ni excusez moi nan pire ils posent leurs articles alors que la bande de sécurité , n'est toujours pas retiré, ah comme j'ai l'habitude de dire "on est pas là pour éduquer les clients"

Aurélien 22/03/2008 14:13

Sacrée caisse prioritaire qui ne sert à rien sauf démontrer l'incivilité des gens si besoin en était.
- Lorsque vous êtes handicapé en fauteuil, c'est limite de la chance ! Ben oui : vous êtes toujours assis ! Du coup vous pouvez bien faire la queue par compassion pour les gens qui doivent lamentablement trainer leur carcasse debout...
- Lorsque vous êtes handicapé debout, vous êtes un affreux resquilleur qui ment jusqu'à la présentation de votre carte d'invalidité : là vous passez de l'affabulateur au profiteur. Sous pretexte de votre infirmité, vous en profitez de manière éhontée pour passer devant d'honnêtes gens civilisés qui font la queue comme tout le monde ! Même s'ils ont une éraflure au bras qu'ils endurent héroïquement comme des grands, EUX !

Bref à écouter les gens personne n'est vraiment prioritaire à ces caisses.

Ah si !

Eux-même !

Si on cherche bien, on a tous une raison d'être prioritaire sur tout le monde. c'est là qu'intervient la bonne vieille phrase "Moi c'est pas pareil" suivie de la raison foireuse justifiant votre refus de céder la priorité :
- "J'ai mes enfants à aller chercher à l'école"
- "J'ai un plat sur le feu"
- "De la famille arrive de Trifouillis-les-oies dans 5 minutes"
- ... Jusqu'à "J'ai mes chats à nourrir !" si en plus vous décidez de vous moquer totalement de leur état...

Après tout, une envie pressante ne fait-elle pas de vous une personne prioritaire quand on y réfléchit ?

Miss pas touche 22/03/2008 14:33


à lire ton commentaire, j'ai l'impression que tu as lu le chapitre qui en causera dans le livre ^_^ mais c'est vrai que ces caisses prioritaires sont le reflet de l'incivilité générale :-/


Christel 27/01/2008 22:05

Bonjour,
J'ai 23 ans et deja 7 ans de caisses et de vente derriere moi! Je me reconnais toute a fait dans vos petites histoires surtout pour ce qui est de la solidariter entre collegue dans nos metiers! J'ai quittez mon emploie il y a quelques mois et meme les clients "chiant" me manque! Maintenant je suis hotesse de l'air et je dois dire que les passagers sont rois la aussi!! Le seule probleme c'est que l on est coincer avec eux pour trois bonnes heures!!!
Bonne continuation, J attend la sortie de votre livre avec impatience.
Christel

babeth 17/01/2008 20:01

j'ai lu qlq commentaire, et OK peut être que certaine caissière sont un peu sadique (moi...) mais c'est vraiment enervant de voir que les gens nous font des reflexions du genre "laisse la simone, elle est faneante celle la..." alors qu'on a 7h de caisse ds les pattes. les gens qui sont ds leur bureau et qui finissent à 17h est qu'on vient les faire chier?! je ne pense pas.
J'ai une révélation à faire a tout ceux qui ne travaille pas ds la gd distrib ON A UNE VIE!!!

fanny 08/01/2008 11:02

Bonjour!!!!
Bonne année!!!!
Cet article m'a beaucoup plu car c'est exactement ça. Pendant les vacances, je suis caissière, et j'ai vécu cette situation. Moi, ça me fait trop rire!!!
Bon courage.