Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Articles avec #autour de mes livres

Librairie - l'envers du décor côté fournisseurs

28 Juin 2011, 17:00pm

Publié par Anna Sam

Certaines mésaventures permettent parfois de se retrouver dans des lieux qu'on n'aurait jamais osé visiter, le genre de Graal dont on rêve parfois quand on est auteur.

 

Plantons le décor

Ainsi, alors que je devais me rendre dans une entreprise pour faire une conférence sur le monde de la grande distribution en général et plus particulièrement du côté des caisses, il avait été convenu pour cette prestation de venir avec une centaine de livres "les tribulations d'une caissière"

Si tout s'était déroulé dans les règles de l'art, il suffisait d'un coup de fil et les livres auraient été livrés à l'adresse demandée.

 

 

Mais,

car oui, il y a toujours un "mais" dans les histoires à rebondissements, rien ne s'est passé comme prévu. Entre retard d'informations, jours fériés, grève surprise, manque de stock et date butoir qui approchait (les heures étaient comptées), il s'avéra bien évidemment impossible de répondre à la demande...

 

Je vous passerai les détails mais disons que trouver plus de 100 bouquins (identiques...) en quelques heures en librairie s'avère assez compliqué surtout quand vous arrivez et qu'il y en a royalement deux en rayons (enfin, quand il en reste).

Voyez l'ampleur de la tâche....

Finalement, la solution fut de se déplacer dans une centrale d'achat (un grand merci à mon libraire d'ailleurs ! car bien sûr, ces centrales ne sont pas ouvertes au public) et de récupérer mes livres directement.

 

En fait, la route Rennes - Nantes un vendredi après-midi, c'est tout à fait praticable, avoir 1h30 de marge pour faire la route en sachant qu'il faut 1h15 quand il n'y a pas de ralentissement sur la chemin c'est un pari risqué, mais quand on sait que la centrale ferme tôt le vendredi, on croise les doigts (mains et pieds inclus) tout le long de la route. Pour simplifier les choses, l'adresse est à l'autre bout de la ville bien sûr.

Finalement, la stratégie s'est avérée payante, les bouchons, je ne les ai eu qu'au retour, mais qu'importe, les bouquins étaient dans le coffre de la voiture et ma prestation prévue 3 jours plus tard pouvait avoir lieu en toute sérénité...

 

Toute cette histoire est follement passionnante j'en conviens, c'est surtout le prétexte pour vous partager quelques photos prises à la centrale d'achat Hachette à Nantes, parce que c'était la première fois que je rentrais dans un entrepôt exclusivement réservé aux livres, qu'il y a si je me souviens bien quelque chose comme plus de 50 000 (ou 60 000?) titres de disponibles et que c'est un kiff total pour un auteur d'aller voir où sont stockés ses propres bouquins.

 

hachette exterieur

De l'extérieur, ça ressemble à un bête entrepôt, on notera tout de même l'effort de décoration avec des jardinières de chaque côté de la porte automatique...

 

centrale allee2

Et quand on rentre là-dedans, c'est la claque ! Rayonnages à perte de vue, des bouquins partout, de tous les genres, toutes les tailles, toutes les couleurs. D'un coup, je rêve d'avoir la même chose chez moi, mais pour se faire, il faudrait pousser les murs et squatter les maisons de tous les voisins... Pas sûr qu'ils soient d'accord.

 

centrale titeuf

Hop, en passant, Titeuf a la cote ! les piles sur la palette sont impressionnantes.

 

centrale allee

Au fond d'une allée, "ma" place réservée (mais si, regardez! au bout là-bas à gauche, y a mon nouveau livre, comment ça, vous ne le voyez pas ? Comment ça, c'est trop loin ?). Avançons de quelques pas et Ô miracle !

 

centrale tourdefrancedesblogueurs

Voilà, c'est officiel, mon tour de France des blogueurs est situé aux frontières d'un Mickey aux allures de serial killer et de Jeanne d'Arc !

 

 

En faisant ma touriste, j'ai même croisé un libraire qui remplissait un gros caddie de supermarché avec exclusivement des BD, royal non ?

 

Mon prochain objectif ? Visiter l'imprimerie qui s'occupe de faire sortir de presse mes livres (ça ! je crois que c'est le kiff ultime de bien des auteurs, du mien en tout cas)

J'ai bien visité l'imprimerie de mon éditeur croate en 2009 mais c'étaient des manuels scolaires qui sortaient de presse ce jour-là. C'est pas tout à fait le même genre de littérature ;-)

Voir les commentaires

Résultats du concours

24 Juin 2011, 19:00pm

Publié par Anna Sam

En ce vendredi soir, quoi de mieux que de revenir sur le concours que j'avais mis en place sur le blog il y a quelques semaines ?

Vous avez été très nombreux à répondre...

Ah euh pardon, on me souffle dans mon oreillette que ce n'est pas tout à fait ça, vous avez été royalement 2 à jouer le jeu et à me faire parvenir votre photo un peu décalée de "mon tour de France des blogueurs" en librairie.

J'aurais peut-être dû en parler un peu plus de ce concours, il a été assez vite oublié (mea culpa, la prochaine fois j'en remettrai une couche ou deux pendant 15 jours minimum).

 

Alors, un grand merci à tous les deux d'avoir joué le jeu et je partage donc vos compositions avec l'internet du monde entier.

Je note que ce sont deux blogueurs qui ont joué :-)

 

NoTTo

- blogueur BD, il a aussi dessiné une BD pour voir la preview c'est par ici -

On notera quand même que la pile de livres de la petite garce dans la prairie est plus petite que celle de mon bouquin.

notto_tourdefranceblogueurs.jpg

 

Florent

- blogueur ciné -

Fantastique ! Ce tour de France est devenu un récit d'aventure et cotoie les ours, les éléphants et même Jean-Louis Etienne hi hi

(oui bon, en vrai Florent m'a précisé qu'il a déplacé mon bouquin, mais on peut rêver non ?)

 

florent_tourdefranceblogueurs.jpg

 

Il va sans dire que vous allez recevoir mon nouveau livre et s'il n'y est pas question d'ours polaire ou de la petite maison dans la prairie, vous ferez un petit voyage bien dépaysant, promis !

Voir les commentaires

[Vu dans ta télé] Dans quelle étagère et ailleurs...

9 Juin 2011, 17:30pm

Publié par Anna Sam

J'ai eu le plaisir d'être invitée à défendre mon nouveau livre dans l'émission présentée par Monique Atlan Dans quelle étagère sur France 2.

Un programme très bref : 1mn30 d'interview qui oblige à donner l'essence du livre en quelques mots clés. C'est un exercice périlleux car on oublie vite des infos essentielles pour se perdre dans du détail.

Mais je pense m'en être honorablement sortie alors, rien que pour mon votre plaisir, la vidéo suit.

 



 

 

Et puisque je suis dans la phase : "je suis passée à la télé"

j'ai également été invitée au journal de France 3 Ouest mercredi soir pour... parler de mon nouveau livre et faire en même temps un bilan sur ces dernières années.

Pour les curieuses et curieux...

 

 



 

Ce sera tout pour la télé, je ne vais pas monopoliser vos tubes cathodiques écrans plats trop longtemps ;)

Au passage, je me demande ce que ça fera quand les émissions seront toutes en 3D dans nos télés.

Est-ce qu'on pourra enfin connaître la longueur du nez d'un présentateur du JT ? ou admirer le galbe des hanches de la miss Météo ?

Est-ce qu'il sera possible de savoir si notre idole est vraiment plus grande que nous ou finalement découvrirons-nous que c'était un effet d'optique de la télé ?

Avant que vous ne vous posiez trop de questions, je mesure 1m65 selon ma carte d'idendité mais 1m66 pour mon ego personnel.

 

 

Post-it : j'ai écrit l'édito de la plateforme d'Overblog cette semaine : "Et toi, pourquoi tu blogues ?"

Voir les commentaires

Dans ta librairie tu le trouveras - concours inside -

24 Mai 2011, 14:00pm

Publié par Anna Sam

Hello the world ! (aliens et E.T. également admis pour l'occasion)

 

Après le suspens insoutenable mis en boîte dans l'article daté du 23, je vous ai donc promis une surprise...

Comme vous avez pu le constater avec les derniers articles parus sur ce blog, mon nouveau livre "mon tour de France des blogueurs" est sorti le 25 mai.

(ah lala! un jour j'apprendrai à faire des titres plus courts !) et pour l'occasion, j'ai décidé de vous en faire gagner quelques exemplaires. Parce que vous le valez bien et parce que j'ai envie de vous faire plaisir.

 

Le jeu est simple, vous avez un appareil photo numérique ? un smartphone avec un appareil photo ? un téléphone avec un appareil photo ? Alors, vous pouvez participer (si vous n'avez pas d'appareil photo, empruntez-le à votre voisin, votre belle-mère ou vos enfants).

Puis, quand vous irez vous précipiter en librairie à partir de demain pour acheter feuilleter mes "nouvelles tribulations", prenez-le en photo et partagez le lien de votre photo en commentaire de cet article (pour uploader votre photo, vous pouvez passer par imageshack par exemple) - si vous n'y parvenez pas, vous pouvez aussi me l'envoyer par mail, on trouvera bien une solution.

Si vous avez eu la folle idée d'acheter mon livre, vous pouvez le prendre en photo dans un autre contexte bien sûr.

 

 

Je choisirai 5 photos et enverrai à chacun des gagnants un livre "mon tour de France des blogueurs"

 

Les mises en situation rigolotes sont chaudement recommandées ;-)

 

 

naru_livre.jpg

Ma chienne Naru a été réquisitionnée s'est portée volontaire pour jouer comme topmodel.

 

PS : si vous allez jeter un oeil sur les blogs des blogueurs que j'ai rencontré, certains font aussi gagner des exemplaires.

Alors, à vos jeux, prêts, partez !

 

LOTS mis en jeu : 5 livres "mon tour de France des blogueurs"

Fin du concours : 15 juin 2011 (ça vous laisse 3 semaines)

Pour qui : France et pays limitrophes

Voir les commentaires

J - 2

23 Mai 2011, 11:00am

Publié par Anna Sam

 

 

Et petite surprise pour demain ;)

Voir les commentaires

J - 3

22 Mai 2011, 13:30pm

Publié par Anna Sam

couvblogueursEt si on plongeait un peu dans les pages de "mon tour de France des blogueurs" ?

Histoire de vous en apprendre un peu plus sur ce projet autrement que par le résumé présent en quatrième de couverture ?

Tout a débuté il y a quelques mois par une proposition de la part de mon éditeur :

- Anna, ça te dirait de faire un livre sur le blogs et les blogueurs ?

La base était lancée, ne restait plus qu'à remplir les pages, mais surtout de savoir comment parler de ce microcosme qui prend de plus en plus d'ampleur ?

En quelques discussions, on s'est mis d'accord sur l'idée de faire des portraits des acteurs du web, celles et ceux qui bloguent et qui donnent des informations. Celles et ceux qui partagent leur passion via le virtuel et qui vont bien souvent au-delà d'internet.

En faisant le tour des blogs (enfin, le tour... c'est vite dit ! disons en grattant la surface du globe-blog), j'ai pris le parti de parler de celles et ceux qui s'expriment sur leurs blogs pour partager leurs expériences par la passion, que celle-ci soit personnelle, professionnelle ou fictionnelle, cette passion devait rester au cœur de la cible que je visais.
Je voulais aussi rencontrer des gens ayant un blog établi, non par le nombre de lecteur, mais plus par le nombre de posts, la régularité de leurs publications ou encore la longévité du blog.
Pour que les lecteurs aient envie d'aller plonger dans les pages du livre puis d'aller surfer sur le net pour découvrir les dits-blogs il me paraissait nécessaire aussi de traiter des thématiques aussi variées que possible. Bien évidemment, en quinze portraits il est impossible de traiter tous les sujets, il est vrai aussi que certains de ces sujets m'intéressaient plus que d'autres (oui, les blogs BD sont par exemple bien représentés... et je me réjouis d'avoir pu rencontrer Boulet, Leslie Plée et surtout Raoul Cauvin qui viennent de cette sphère là tout en utilisant le média blog de façon très différente)
Mais je n'ai pas pour autant boudé d'autres thématiques comme la cuisine, l'emploi, les nouvelles technologies,  le vin ou encore la sexualité. Mais il y a des blogs atypiques comme l'inconnu du métro ou encore LA passionnée du Gers.

Comment ? Vous n'en avez pas encore assez ? Alors, ajoutons un publicitaire, marketeur, geek (tout ça à la fois oui), une journaliste féministe altruiste spécialisée dans l'emploi, une parisienne attachiante (c'est elle qui le dit!), un passionné du web qui met ses connaissances à portée de tous et même une bidouilleuse de génie.

Si avec tout ça, vous ne tombez pas sous le charme des blogs, je ne vois pas ce que je peux faire de plus pour vous. ;)

 

Alors ce livre, c'est une invitation à découvrir les acteurs des blogs mais aussi à rentrer dans la danse pour devenir blogueur à son tour.

On dit qu'il faut de tout pour faire un monde, je crois surtout que les blogs font le monde sans en faire encore le tour...

 

 

amazon.jpg

Voir les commentaires

[portrait] émission 7 à 8 sur TF1

19 Avril 2011, 14:00pm

Publié par Anna Sam

Bonjour à toutes et à tous,

 

Il est bien rare que je vous mette mes interventions dans les médias mais le portrait qui a été diffusé dimanche soir me plaît beaucoup, le message est clair, sans fioriture et être interviewé par Thierry Demaizière a été un honneur pour moi.

 

Et puis, les hôtesses de caisse (les hôtes de caisse aussi ! je ne vous oublie pas messieurs !) méritent bien d'avoir la parole et qu'elles puissent s'exprimer sur leur réalité.

Je crois aussi dur comme fer que ce métier est bien plus transversal qu'on ne l'imagine trop souvent et que tout travail qui demande à rentrer en contact avec des gens (qu'ils soient clients, patients, élèves ou que sais-je encore) s'y retrouve dans les interactions humaines parfois difficiles à gérer.

 

 

 

 

 

Très fugacement, vous verrez même un passage (éclair !) du film à venir.

 

Bonne journée les amis!

Anna

Voir les commentaires

[Faire-part] Mon tour de France des blogueurs

13 Avril 2011, 21:30pm

Publié par Anna Sam

Bonjour à toutes et à tous,

 

Voilà enfin venu le temps de souffler quelques jours (et mine de rien, ça fait du bien j'avoue tout). Plaisir de flâner, de bouquiner, de regarder la télé sans avoir une petite voix qui me hurle dans les oreilles (oui, ma petite voix est loin d'être douce et accueillante, elle aurait tendance à m'exploser les tympans) que j'ai encore un tas de choses ultra-urgentes à terminer.

Et comme les périodes de calme sont à chérir, j'en profite mais il ne sera pas dit que je ne passerai pas sur ces pages pour vous annoncer ce qui a retenu une grande partie de mon temps ces derniers mois.

Mon nouveau bébé... tout en papier (ha ha ! non, ce n'en est pas un avec des couches et qui fait des risettes, même si ce ne serait pas pour me déplaire... au passage, avis à dame Nature si elle m'entend ^^) est parti vivre sa vie, après un temps (chargé me souffle ma si gentille petite voix) d'investigations, de recherches, de déplacements aux quatre coins de la France (ou presque), de rencontres puis, d'écriture, de relecture, de réécriture, de rerelecture... Il a quitté mon disque dur et celui de ma maison d'édition pour filer chez l'imprimeur.

 

titre.jpg

 

           Carte d'identité :


Titre : Mon tour de France des blogueurs

Auteur : Anna Sam (ben oui ^^)

Editions : Stock

Date de sortie : 25 mai 2011

 

Résumé (tel qu'il est visible sur le site de la Fnac et parce qu'il est plutôt bien fichu et qu'on aurait tort de s'en priver que j'aurais tort de m'en priver) :

 

"Les blogs ont envahi le web. Beaucoup disparaissent chaque jour faute de visiteurs, mais certains jouissent d’une visibilité et d’une fréquentation exceptionnelles qui en font un véritable phénomène de société. En marge des médias traditionnels, les concurrençant de plus en plus souvent, ils sont devenus incontournables dans plusieurs domaines, que ce soit la mode, la cuisine ou même la chronique sociale ou politique. C’est un changement complet dans le tissu social qu’ils indiquent..
Mais on ne sait pas vraiment qui sont les blogueuses et les blogueurs. Pour quelques-uns devenus réellement célèbres dans la sphère publique, l’immense majorité demeure anonyme alors qu’ils reçoivent sur leur blog la visite quotidienne de milliers d’internautes. Soit qu’ils n’indiquent qu’un pseudo, soit qu’ils apparaissent sous leur vrai nom, on ne les voit pas, on ne les entend pas ou peu à la télé ou à la radio.
Anna Sam fait partie des rares que l’aventure du blog a conduit à sortir de l’ombre du web. Titulaire d’un DEA de Lettres et travaillant comme caissière dans un hypermarché, elle a tenu un blog très fréquenté racontant son expérience quotidienne de la grande distribution. S’en est suivi la publication d’un livre, Les tribulations d’une caissière, qui fut un succès.
Anna Sam a eu l’idée de partir à la découverte des blogueurs, cette communauté à part et de plus en plus influente, pour savoir qui ils sont, comment ils gèrent leur activité qui s’ajoute souvent à leur « vrai » métier, comment la notoriété sur le web a transformé leur vie, etc.
En une série de portraits vifs et enjoués, elle nous emmène dans un tour de France insolite, jamais entrepris."

 

 

 

En espérant que cette balade hors du commun vous donnera envie de me suivre dans ces pérégrinations, ces rencontres et ces moments passionnants.

Vous aurez la possibilité d'entrouvrir la porte de la vie de 15 blogueurs aux origines des plus diverses, de tous les âges (de 26 à 72 ans), aux parcours des plus surprenants (vie pro et vie perso) et vous donnera la possibilité de découvrir des blogs et leurs créateurs avec pourquoi pas, l'envie folle de vous joindre à cette joyeuse communauté ?

Entrerez-vous dans la danse ?

 

amazon.jpg

 

----

Ticket de caisse bis : à ceux qui suivent ce blog depuis longtemps, peut-être vous souvenez-vous que j'avais organisé un petit concours d'écriture courant de l'été 2008 (cf article), celui qui avait gagné le second prix Stéphane a publié son premier roman il y a tout juste deux mois : Pourquoi les gentils ne se feront plus avoir (qu'il publie sous le pseudonyme J. Heska).

Un bouquin qui offre une vision d'avenir plus radieux que celui qu'on a tendance à dessiner de nos jours. Un avenir où le monde pourrait bien changer grâce à un peu de bon sens, une bonne dose de réflexion et un brin de folie, le tout savamment mélangé avec beaucoup de gentillesse.

Un roman d'anticipation très sympa à lire.

Site de l'auteur

Voir les commentaires

USA - sortie imminente !

11 Mars 2011, 17:30pm

Publié par Anna Sam

titre.jpg

 

Hello the world !

Bonjour à tous

 

Voilà une nouvelle qui a ensoleillée ma journée, mon week-end et même plus encore...

J'ai reçu ce matin par courrier, un paquet qui m'a bien fait plaisir.

 

Voilà plusieurs mois, j'ai travaillé avec une maison d'édition américaine : Sterling afin d'adapter les tribulations d'une caissière pour le public américain. Oui, vous avez bien lu "adapter" et non pas traduire, la nuance a son importance dans le contenu du texte.

Il paraît qu'outre-atlantique, le travail dans les supermarchés est quelque peu différent, il a fallu donc revoir certaines anecdotes, en enlever et en ajouter. Ils ont fait un super boulot chez Sterling et le résultat est à la hauteur de mes espérances.

 

Mais revenons à ce matin. A mon facteur qui sonne à des heures fort matinales (il n'était même pas 10 heures !) et qui surprend les gens alors qu'ils ne sont pas encore très présentables. A ce sujet, je suis persuadée que les facteurs doivent en avoir pas mal à raconter sur les gens qu'ils rencontrent quand ils apportent un colis, un recommandé...

 

Et donc, dans ce paquet, j'ai découvert mon bouquin. Il sort début avril aux Etats-Unis et au Canada, et c'est quand même un peu la classe de se faire éditer là-bas. Chez Stock (ma maison d'édition française), ils ont persévéré pendant longtemps avant de décrocher ce contrat. Autant vous dire qu'on est tous contents...

 

En espérant que ces histoires trouvent leur public chez les américains. Je croise les doigts (et tout ce que je peux  )

 

Par contre, non, c'est bien triste mais je ne vais pas faire la promo à New-York... J'aurais bien aimé mais ça n'est pas d'actualité. Pourtant, avec mon accent français, ça aurait fait "so chic" là-bas, non ?

 

 

Checkout girl, a life behind the register

 

Sympa la couverture, y en a même qui la trouve sexy...

le "international besteller", ça le fait aussi pas mal non ?

avant.jpg

 

Niveau présentation des chapitres, ils se sont bien amusés. Perso, j'adore !

interieur.jpg

 

 

Et le dos, résumé et extraits d'articles de presse (ça aussi, ça le fait "grave" non ?)

arriere

 

Lien vers Sterling Publishing

 

Oui, l'aventure continue encore !

Et n'est pas près de s'arrêter... Une traduction en Chine est prévue pour fin 2012 (exactement : pour la fin du monde... hi hi)

 

Sur ce, très bon week-end à toutes et tous. Et si vous bossez demain, bon courage !

 

Anna

Voir les commentaires

Conseils d'amie à la clientèle - extrait

2 Juin 2009, 11:10am

Publié par Miss pas touche

Bonjour à toutes et à tous,

Le grand jour arrive très bientôt... Conseils d'amie à la clientèle sort en librairie le 10 juin prochain.
Hier, j'ai pu admirer mon tout nouvel ouvrage chez Stock.
J'adore ce genre de pile, ça donne un aperçu assez étrange de son travail.


Mon nouveau bouquin est 100% inédit et si le thème est toujours centré sur le commerce, ce ne sont pas les textes du blog et ce sera donc une découverte de lecture pour tous.


Alors, de quoi il parle ce livre ?
Déjà, soyons clairs. Ce n'est pas une suite des Tribulations. Disons que c'est une autre vision du monde du commerce et de la grande distribution. Cette fois, j'ai pris le point de vu du consommateur et j'ai mis en avant un certain nombre de situations étonnantes, désobligeantes, surprenantes, décalées... le tout avec humour.

Je vous livre ici le premier chapitre pour vous donner, j'espère, envie de lire la suite...
Vous remarquerez rapidement que le ton est le même que pour les "tribulations".

 Chaptire 1 de Conseils d'amie à la clientèle - Anna Sam - éditions Stock

Portes ouvertes
17 janvier




   15 h 30.
   Tiens, un bruit bizarre du côté des boîtes aux lettres ?! Étrange, le facteur est passé ce matin. Vous avez reçu votre lot de factures habituelles : gaz, eau, électricité, téléphone, crédit à la consommation… Les bonnes nouvelles quotidiennes sont déjà tombées.
   Curieuse, vous allez tout de même jeter un œil pour voir ce qu’on a pu déposer à la place du courrier. La clé dans une main, vous ouvrez votre boîte aux lettres sans grand enthousiasme. À peine avez-vous entrouvert la porte que de nombreux prospectus dégueulent de la bouche béante de cette boîte de Pandore moderne. Des papiers multicolores de toutes tailles vous tombent sur les pieds.
 
   Un cri vous échappe. Un « cadeau » vous a lâchement broyé le pied : un carreau de carrelage – un échantillon gratuit ? Ils ne reculent devant rien ! – a glissé parmi tous ces journaux encombrants.
   En boitillant, vous ramassez tous ces papiers et vous retournez dans votre cuisine. Vous posez la pile sur la table et y jetez un œil distrait tout en massant votre pied endolori.
   Machinalement, vous dénombrez pas moins de douze dépliants vantant les mérites de notre belle société de consommation.
Trois pour le prix de deux – sur certains articles très particuliers – harangue le premier papier comme si vous étiez sur la place du marché.
Remises exceptionnelles : économisez 50 % sur des milliers de produits scande le second – signalés en magasin par une pastille rouge, la verte équivaut à 5 %.
   Vous préférez une télé géante à écran plasma rien que pour vous, à un prix défiant toute concurrence ? C’est par ici – le crédit proposé défie quant à lui toute logique, mais les précisions figurent en si petits caractères que vous ne les voyez même pas.
   Et gagner un tour du monde en moins de 80 jours – plus exactement en 7 jours, 6 nuits, demi-pension, prévoir un supplément pour l’avion –, ça vous fait rêver ? Venez participer à notre semaine spéciale couleurs où tout article bleu vous donne une chance de participer au tirage au sort – un lot sur l’ensemble des magasins participants.
   Et ressembler à Claudia Schiffer, ça vous branche ? Le prospectus suivant met en avant les produits de beauté que les plus grands mannequins utilisent, – incroyable, les agences de mannequins se fournissent dans votre supermarché préféré !
   Vous préférez sans doute vous mettre l’eau à la bouche avec des produits du terroir, du « fait maison » artisanal proposé dans pas moins de cent cinquante grandes surfaces sur tout le territoire – vous voulez connaître la taille de la marmite servant à la cuisson de ce bœuf ? Reportez-vous au guide des records !
   Et cela continue sur toutes les pages, chaque produit vous donnant envie de le faire atterrir dans votre panier (ou mieux encore, dans votre caddie, beaucoup plus grand…) lorsque vous irez faire vos courses demain matin. Heureusement, vous n’êtes pas dupe, vous savez bien que tous ces produits, aussi beaux et peu chers soient-ils, ne pourront jamais être tous à vous, votre carte bleue ne vous autorise pas de découvert de plus de 500 €. Et quand bien même tout cela vous ferait envie, vous n’avez pas besoin de tout ce fatras…
   Vous êtes une consommatrice avertie, nuance…

   Vous ouvrez quelques prospectus au hasard, regardant même d’un peu plus près celui de votre magasin habituel. Après tout, avec un peu de chance, vous allez trouver des produits que vous achetez régulièrement. Vous tournez les pages sans réelle conviction : les téléviseurs sont trop chers et le vôtre fonctionne parfaitement (même si… un écran plat et la haute définition vous plairaient bien), la page alimentaire vous attire un peu plus. Vous n’êtes pas grande cuisinière et vous avez malgré tout envie de proposer à votre famille de bons petits plats « faits comme à la maison ». Vous en notez quelques-uns qui ont l’air appétissant et vous tournez la page. Vous tombez sur les DVD. Tiens, le dernier Harry Potter sort la semaine prochaine ? Si vous le réservez cette semaine (avec des arrhes de 10 €), vous bénéficierez d’une réduction de 5 € sur le jeu vidéo qui sort dans moins de deux mois (mieux vaut ne pas perdre le coupon de réduction !). Votre aîné est fan de ce personnage ? Depuis six mois il vous harcèle pour avoir le DVD à la sortie… Et si vous lui offriez le jeu vidéo pour Noël ? Finalement, ça pourrait être une bonne affaire…
   Afin de ne rien oublier, vous commencez à noter vos courses sur un morceau de papier et ajoutez le DVD sur la liste.
   Au bout d’une petite demi-heure, vous avez inspecté tous les prospectus, épluché chaque page et découvert un tas de produits dont vous avez besoin (en promotion dans trois magasins différents). Tout bien réfléchi, vous n’allez certainement pas courir dans différents supermarchés pour faire le plein de votre caddie. Mais qu’importe. Sur le coup, vous êtes satisfaite de voir toutes les économies potentielles. Qu’il est bon de pouvoir déjouer le système grossier des grandes surfaces en profitant de leurs fameux produits d’appels et de se focaliser plutôt sur ceux-là que sur les produits plus communs.
   Que faire de la pile de prospectus, une fois ceux-ci bien étudiés ? La jeter sur la voie publique ? Non, mais dans la poubelle réservée aux papiers, oui ! Impossible, elle est déjà pleine… La semaine a été bien « chargée » en publicités qui s’empilent maintenant dans le coin de la cave. Il est temps que la journée ramassage des ordures recyclables arrive.
   Vous punaisez la liste des courses sur le tableau dans la cuisine, prête à servir dès demain.




Je profite aussi de cette mise à jour du blog (de plus en plus rare en ce moment...) pour vous annoncer un concours organisé ces jours-ci sur le site de Bulle d'Encre, vous pouvez gagner un album BD des Tribulations d'une caissière (date limite : 14 juin).
POUR JOUER, CLIQUEZ ICI


Un lien vers une chanson (CLIQUEZ ICI), un teaser pour un livre qui sort très bientôt : SMS, Sa Majesté Sarkozy de Frédéric Mazé et Laurent Lèguevaque (éditions Gingko, sortie le 18 juin prochain).
Résumé : Pendant une année voici les sms que nous aurions envoyés au Président Sarkozy si nous avions eu son numéro. Avant tout ce livre est une renaissance des aphorismes qui à défaut de coordonnées présidentielles utilise le plus ancien objet culturel, le livre, pour véhiculer le plus moderne des messages, le sms.

Humour décalé à souhait... ;o)

Voir les commentaires

1 2 > >>