Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Tu ne voleras point ! (1)

26 Septembre 2007, 14:30pm

Publié par Miss pas touche

 

volCet article n'est pas une incitation au vol !

Le soleil brille tous les jours, les petits lapins gambadent joyeusement dans les prairies, la paix règne sur le monde depuis des siècles. Et les hommes vivent dans une parfaite harmonie où le respect de tous est la priorité de chacun.
Oups, pardon ! On est loin de cette utopie. En plus, les lapins, ça ne gambade pas « joyeusement »... Vous avez déjà vu un lapin sourire ? Moi non.


Je retourne à ma caisse...

Beaucoup de gens se demandent comment certaines personnes parviennent à sortir d'un magasin et à ne pas régler les produits discrètement rangés sous le manteau.
Par contre, ne vous leurrez pas, je ne vous donnerai pas de tactique pour parvenir à vos fins. Là n'est pas le but de l'article. Et puis, ceux qui piquent ont toujours beaucoup d'imagination et de « bagou » pour détourner l'attention des employés.

Je suis toujours étonnée de voir comment certains s'ingénient à mettre au point des stratagèmes tout aussi divers que variés pour tromper l'attention des gens afin de prendre l'objet convoité sans devoir délier sa bourse.
J'ai pu noter qu'il existe plusieurs catégories de « voleurs »

Il y a les beaux parleurs

En général, la personne est seule, elle passe en caisse avec quelques articles et est très volubile. Elle nous raconte sa vie, paraît toujours bien sympathique et fait souvent de grands gestes. Tel le magicien, le beau parleur parvient à détourner le regard de la caissière d'un endroit précis que nous ne devons surtout pas regarder (une poche bien gonflée, un sac à dos rempli par exeple).
Et comme ça, ni vu ni connu passe un cd ou dvd, une bouteille d'alcool ou un jeu vidéo.

Il y a les couples qui s'engueulent
Si si ! Cela arrive de temps en temps. Un couple passe en caisse et alors que l'hôtesse commence à enregistrer les articles, on voit le ton monter entre les deux clients. Pour une raison futile (un article en double sur le tapis par exemple. Véridique !), ils vont s'envoyer sur les fleurs et se donner de gentils noms d'oiseaux. La caissière se sentira facilement gênée et ne voudra pas intervenir pendant leur discussion houleuse. Pendant ce temps, le couple en profite pour faire avancer le chariot / poussette / sac à dos de l'autre côté de la caisse et commence à ranger les courses dans ses sacs.
Dans la manoeuvre, ils espèrent que la caissière n'aura pas jeté un oeil dans le chariot, sous la poussette ou dans le sac à dos. Certains sont très forts à ce « jeu » et parviennent parfois à faire passer beaucoup de marchandises.

Il y a ceux qui ont de bonnes cachettes
Certains doivent se croire super malins de cacher un pack de bière dans leur sac à dos en pensant que la caissière ne leur demandera pas d'ouvrir le sac... Ceux là ont peu de chance de passer inaperçu, par contre, il y a d'autres personnes qui ont mis au point des stratagèmes assez fous pour ne pas payer certains articles. Sans aller jusqu'au double-fond de la valise, on rencontre parfois des gens qui changent les boîtes, mettent un cd dans un fromage (bonjour l'odeur!)...


Il y a ceux qui jouent les outrés
Un client passe à la caisse et le portique sonne. Souvent, c'est un article acheté dans un autre magasin qui a un antivol de resté, parfois c'est une cause inconnue et de temps en temps, c'est parce que la personne a pris quelque chose dans les rayons et l'a caché sur elle. Dans cette hypothèse, bien souvent, ce client va monter sur ses grands chevaux et crier au scandale. Hé oui, ameuter un maximum de monde et faire croire qu'on est de bonne foi peut semer le doute et se poser la question si la personne a essayé de voler ou non.

Il y a les violents
Pas besoin de faire un dessin pour ce genre de personnes... mais il existe certains clients prêts à frapper pour emporter leur larcin. Si je n'en ai jamais rencontré, on entend parler de temps en temps de personnes qui étaient armées pour voler des objets ou le contenu de la caisse. Ça fait froid dans le dos.

Il y a ceux qui courent
Un grand classique, on voit une personne passer en courrant à toute vitesse devant la caisse, il porte un objet plus ou moins gros avec lui. Nous n'avons pas le temps de dire quoi que ce soit que le client est déjà loin. Avec un peu de chance, il y a un agent de sécurité pas loin et alors c'est parti pour une course poursuite qui se finit généralement avant d'atteindre le parking...

Vite un nouveau code barre
Quoi de plus facile que de changer un petit bout de papier sur un article et de baisser le prix en conséquence ? Effectivement, cela pourrait être bien tentant. Ceci dit, il ne faut pas être très malin pour faire passer un article qui atteint les 100€ pour du shampoing ou un paquet d'éponge. Même si les gens croient souvent que les caissières ne sont pas attentives à ce qu'elles font, cela passe rarement inaperçu.

Et à côté de toutes ces personnes qui ont l'air de prendre le vol pour un sport, il y a des gens qui volent de la nourriture parce qu'ils n'ont pas les moyens de s'acheter de la viande tous les jours... Et c'est beaucoup plus délicat à traiter car lorsque ces personnes se font prendre on découvre la honte qu'ils ressentent de devoir piquer ces produits.

Ceci dit, les caissières ne sont pas dupes et la plupart des employés savent jeter un oeil discrètement (c'est tout un art d'ailleurs regarder et de savoir rester discret). Par contre, pour éviter tout scandale, mieux vaut jouer la carte : « vous avez oublié quelque chose dans votre chariot » plutôt que « vous avez essayé de piquer ces articles, j'appelle la sécurité ! ».
Pourquoi une réaction aussi modérée ? Hé bien, c'est simple, si vous traitez quelqu'un de voleur et qu'il a le sang un peu chaud, les réactions peuvent être imprévues... Et puis aussi parce qu'il arrive que les gens oublient réellement un article dans le chariot. Je préfère laisser le bénéfice du doute.


ça manque de concret ce que je vous ai dit plus haut ?
C'est vrai... les exercices pratiques (et les ratés...) viendront bienôt.

Code_barre
Prochaine anecdote : 19,99 € ?

 

Voir les commentaires

Statistiquement votre

20 Septembre 2007, 10:00am

Publié par Miss pas touche

 

coupeEn France, on compte environ 170 000 hôtesses de caisse (on est les championnes... on est les championnes...), ça mérite bien quelques statistiques supplémentaires ;)

Du 20 articles minutes à la tonne soulevée par heure... Voilà de quoi faire chauffer vos muscles (ou pas...).


... Vous pourrez scanner la suite dans "Les tribulations d'une caissière" - le livre

Voir les commentaires

petite info

14 Septembre 2007, 20:35pm

Publié par Miss pas touche

 

banniere

Pour les curieuses et curieux, il y a une petite interview de moi sur le site "interdit aux hommes"
Allez, même vous messieurs vous avez le droit de cliquer ;o)

Au passage, j'en profite pour vous conseiller de découvrir ce site qui nous parle de la vie des femmes et de leurs réalisations. Certains articles sont assez impressionnants et nous montrent que les femmes aussi sont fortes !

 

Voir les commentaires

client saoul (épisode 2)

13 Septembre 2007, 15:30pm

Publié par Miss pas touche

 

capsuleUn homme rentre dans le magasin (oui, oui, c'est classique, rien d'exceptionnel de prime abord). De la poche de son imperméable, j'aperçois un goulot qui dépasse. Une bouteille d'eau pétillante peut-être...
À peine l'homme a-t-il fait quelques pas qu'il sort sa bière et en ingurgite de longues lampées. Sa bouteille à la main, il titube tranquillement dans l'allée. Quelques minutes passent sans heurt et au calme. Son attitude change tout à coup et je le vois avancer d'un pas plus décidé (même si la ligne droite est difficile à trouver) vers une caisse où une cliente est en train de régler quelques achats.

L'homme aborde la femme et tente de lui faire du charme. Quoi de mieux que de se coller à sa nouvelle conquête et de lui parler à 5 centimètres du visage, le tout en postillonnant et en offrant une haleine à la bière...
Quelque peu effrayée, la dame ne sait pas trop quoi faire. Elle tente de repousser l'homme, mais l'alcool aidant ce dernier, il n'admet pas sa défaite et le refus.
Discrètement, j'appelle la sécurité pour qu'on vienne désamorcer la situation.
Pendant ce temps, de plus en plus pressant, l'homme commence à prendre la main de la femme... Hem, particulière comme tactique de drague. Ceci dit, il a quand même posé sa bière sur le bord de la caisse. Quel gentleman !

Ha, mais le vigile arrive déjà et va « sauver » la femme abasourdie par ce qui vient de se passer. Le client indélicat est reconduit à la sortie du magasin. Il n'oppose aucune résistance mais paraît vraiment déçu et continue de tenter sa chance auprès de celle qui lui a tapé dans l'oeil par quelques paroles et un signe de la main.
Il faut croire qu'il a eu le coup de foudre, le tout accompagné de vapeurs d'alcool, ce dernier point n'a pas dû jouer en sa faveur car la cliente est bien vite partie du magasin, dans la direction opposée de celle de son soupirant...
Alors voilà la preuve que l'alcool désinhibe, mais ne met vraiment pas la personne sous son plus beau jour !

Code_barre
Prochaine anecdote : Voler, c'est pas bien ! (1)

 

Voir les commentaires

Station service mon amour...

7 Septembre 2007, 20:20pm

Publié par Miss pas touche

 

essence_dieselIl y a quelques temps déjà, je vous avais parlé des différents postes qu'une hôtesse pouvait être amenée à pratiquer. J'avais notamment mentionné le poste de la station service. Il m'est régulièrement arrivé d'y aller pour faire les pauses de collègues. C'était un moment que j'appréciais car cela changeait de mon poste habituel. Au début tout au moins j'aimais bien y aller.
Jusqu'aux jours où...


... Vous pourrez scanner la suite dans "Les tribulations d'une caissière" - le livre

Voir les commentaires

Interdit aux moins de 18 ans

1 Septembre 2007, 09:10am

Publié par Miss pas touche

 

18Certaines grandes surfaces vendent des dvd pour adultes.
Si certains clients assument leurs goûts pour ce genre de vidéos, d'autres cherchent à cacher leur passion. Ainsi, il y en a qui demanderont systématiquement une pochette cadeau (on pourrait croire que c'est bien un cadeau, ceci dit, quand la personne revient plusieurs fois dans le mois, on finit par douter...). La plupart des acheteurs prennent plusieurs dvd et mettent celui tant convoité en sandwich entre d'autres achats. C'est toujours sympa en caisse de voir apparaître des images crues entre 2 Walt Disney (et  là on se dit : Cendrillon a beaucoup changé...).


... Vous pourrez scanner la suite dans "Les tribulations d'une caissière" - le livre

Voir les commentaires