Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Articles avec #archives - tribulations d'une caissiere

100% remboursé, mine d'or assurée!

15 Juin 2007, 21:27pm

Publié par Miss pas touche

 

rembourseLe charriot est vide.
La liste de course est dans les mains de la cliente : une longue liste se déroule sur ce bout de papier qui vaut de l'or.
Articles multiples et variés : qui vont du pot de yaourt au gros scotch spécial carton en passant par les plats surgelés.
Arrivée dans le magasin.
L'adrénaline monte... Y aura-t-il tous les produits si méticuleusement pointés ?

La chasse aux étiquettes a commencé.


... Vous pourrez scanner la suite dans "Les tribulations d'une caissière" - le livre

 

Voir les commentaires

J'accuse !

13 Juin 2007, 09:40am

Publié par Miss pas touche

 

closedUne journée de caisse un samedi équivaut à encaisser les articles d''environ 350-400 personnes (disons en environ 9 heures, une journée d'affluence normale - hors fêtes -).
Une journée classique en somme. Et après 8 ou 9 h de travail, l'hôtesse est bien contente de ranger son caisson et de rentrer chez elle.

Il est 20h30, la journée s'est relativement bien passée, peu de problèmes, des clients plutôt polis (ils ont presque tous dit bonjour !) et sympathiques.
C'est le ballet du nettoyage de tapis qui débute.


... Vous pourrez scanner la suite dans "Les tribulations d'une caissière" - le livre

 

Voir les commentaires

Y a faim !!!

12 Juin 2007, 08:05am

Publié par Miss pas touche

 

small_crispsPersonne ne me contredira si je dis que manger est essentiel à la survie de tout être vivant, l'humain en particulier.
Les nutritionnistes et les adeptes d'un corps sain et bien proportionné parleront d'une alimentation équilibrée, variée et avec plein de bons légumes et de fruits. Tout ceci étant le garant d'une bonne santé.
Oui mais voilà, il y a certaines circonstances qui ne favorisent pas une alimentation équilibrée : un travail qui vous impose des horaires décalés, une coupure le midi trop courte pour pouvoir se préparer un repas équilibré sans parler de ceux qui sont en éternels déplacements et qui se contentent bien souvent de biscuits grignotés au volant de leur voiture.


... Vous pourrez scanner la suite dans "Les tribulations d'une caissière" - le livre

 

Voir les commentaires

L'entretien d'embauche

10 Juin 2007, 21:10pm

Publié par Miss pas touche

 

CV


A l'annonce d'un entretien d'embauche, la plupart des recruteurs attendent que le candidat ait bien préparé son entretien, le but évident étant de montrer toutes ses compétences mais aussi sa motivation à évoluer dans l'entreprise.

Il n'en sera pas de même pour le poste d'hôtesse de caisse. En effet, dans la très grande majorité des cas, l'entretien d'embauche se résumera à vous demander si vous êtes disponible de suite, si vous avez des contraintes (d'horaires) et à prendre les papiers d'identité pour créer votre dossier de salarié.

Cependant, il existe certains cas spécifiques (et exceptionnels) où vous vous rendrez compte que pour devenir hôtesse de caisse, des batteries de tests vous seront demandées.

Ce qui va suivre m'a été expliqué par une collègue qui a été embauchée lors de l'ouverture d'une grande surface, le recrutement avait été effectué par une société externe.

Après avoir déposé CV et lettre de motivation, les candidats retenus dans un premier temps ont passé différents tests psychotechniques. Cela a permis au recruteur de vérifier si les personnes savaient compter et parler le français correctement. A ce premier barrage, s'était ajouté un entretien avec le recruteur où il fallait prouver sa détermination et sa volonté de travailler pour l'enseigne qui embauchait.

Passé cette seconde étape, une dernière étape aura été de rencontrer le responsable de la caisse et de démontrer une nouvelle fois sa motivation pour cet emploi d'hôtesse de caisse.
Ces différentes étapes se déroulent, bien sûr, sur plusieurs journées (ça ajoute du stress, forcément!).

Lorsque ma collègue m'a confié son parcours, elle m'a avoué s'être fait la réflexion : « Tout compte fait, n'importe qui ne peut pas devenir caissière! »

Cette situation d'embauche est exceptionnelle ! Je tiens à le souligner. J'ai travaillé dans plusieurs enseignes et j'ai eu des propositions pour travailler dans d'autres (l'envoi massif de CV lorsque l'on est en recherche d'emploi offre parfois plusieurs offres d'embauches en même temps...) et mes entretiens se sont toujours passés rapidement.


Mon expérience :

Premier emploi en caisse :
Je n'avais jamais travaillé dans le commerce et c'était le premier emploi « sérieux » pour lequel je postulais (je souhaitais un cdi de quelques heures par semaine pour concilier travail et études). J'avais rempli un dossier que l'accueil de la grande surface donnait pour les personnes qui souhaitaient travailler pour cette enseigne. J'ai été contacté un mois après avoir posé ma candidature. La responsable de caisse m'avait appelé en me demandant si je pouvais passer la voir dans la journée. J'ai eu mon entretien quelques heures après et il s'est déroulé en quelques minutes. Cette personne avait mon dossier et mon CV sous la main, elle m'avait demandé si j'étais disponible de suite et quel type de contrat (nombre d'heures pas semaine) je souhaitais. A aucun moment, il ne m'a été demandé si je savais compter, si j'avais déjà travaillé en contact direct avec des clients...
La seule vraie question avait été : « Pourquoi souhaitez-vous travailler pour nous? » et j'avais répondu que je souhaitais concilier études et travail pour gagner en indépendance.

Je ne peux décemment pas appeler cela un « entretien ».


Second emploi en caisse :
J'étais à la recherche d'un emploi de manière plus ponctuelle et je me suis présentée dans une supérette avec mon CV à la main. Un des employés m'a dirigé vers une employé en m'indiquant que c'était à cette personne que je devais m'adresser pour les embauches. Je la trouve en train de faire de la mise en rayon, je lui tends mon CV et on discute quelques instants directement dans le rayon. Elle me demande si j'ai déjà travaillé en grande surface et quelle avait été mon poste. En fait, rien de bien précis... Elle m'a rappelé quelques semaines plus tard pour venir travailler chez eux quelques semaines. C'est lorsque je l'ai revu que je me suis rendue compte que c'était la responsable...


Troisième emploi :
dépôt d'un CV et d'une lettre de motivation dans une grande surface. Appel du directeur quelques semaines plus tard. Je le rencontre dans son bureau, il me demande quels postes j'ai déjà occupé en grande surface et me laisse le choix entre caisse et rayon boucherie. Une fois de plus, ce n'est pas un véritable entretien et à aucun moment, le recruteur s'assurera si je sais compter...


Gardez à l'esprit une chose, vous avez, comme dans tout contrat d'embauche, une période d'essai. Et si les recrutements pour les hôtesses de caisse se passent aussi vite, le responsable saura très rapidement si vous serez capable de tenir votre caisse ou pas (en une semaine maximum, lui et vous serez fixé!).
C'est donc plutôt pendant vos premiers jours de travail que vous devrez montrer votre motivation. Et travailler pour la première fois en caisse avec des centaines de clients à passer par jour, c'est le test impitoyable...


Je me permets de vous donner quelques notions qui me paraissent indispensables pour travailler dans un commerce et en caisse.

- Compter bien sûr! Même si la caisse calcule tout automatiquement, vous serez amené très souvent à faire des calculs de tête (pour les tickets restaurant, les réductions, conversion Euros / Francs, le rendu monnaie dans certains cas...). Également, lorsque vous compterez votre caisse (en fin de journée ou de semaine), mieux vaut connaître vos tables d'additions et de multiplications.

- Avoir le sens du contact. Hé oui! Travailler dans un commerce, c'est rencontrer beaucoup de monde dans une journée. Alors si vous ne parvenez pas à décrocher quelques mots avec les gens que vous rencontrez, si vous êtes mal à l'aise dès qu'un inconnu vous aborde... le travail en caisse vous sera pénible.

- Être patient et consciencieux. Lors de vos journées de travail, vous devrez faire face à des périodes où vous aurez des dizaines de clients à suivre. Vous devrez alors être rapide et efficace. A contrario, vous aurez des périodes dans la journée où l'afflux de clients sera très modéré. Dans ces cas là, vous devrez apprendre à attendre. Et ce n'est pas toujours drôle de gober les mouches et d'attendre encore... et encore... Parfois les journées peuvent paraître longues et tout à coup, c'est le « coup de feu » et vous avez intérêt à reprendre le rythme vite fait.

- Avoir conscience d'avoir un travail en horaires décalés. Lorsque vous devenez caissière, surtout dans un magasin qui a de larges horaires d'ouvertures (par exemple 9h - 21h ou 8h30 - 22h30), vos horaires de travail ne seront pas des horaires de bureau et vous devrez vous attendre à finir tard jusqu'à 3 (voir 4) fois par semaine, à commencer certaines journées à 9h et d'autres à 17h...

Vous voilà paré pour devenir une hôtesse de caisse !

Si il vous reste des questions relatives à l'entretien, n'hésitez pas, je ferais de mon mieux pour vous répondre.
Si vous avez passé des entretiens différents, n'hésitez pas non plus à laisser un commentaire, cela pourra servir à celles et ceux qui postulent en grande surface.

 

avatar_29606

  A bientôt !

 

----

Prochain article : les tenues vestimentaires règlementaires (du clown au bourgeois)

 

Voir les commentaires

"les amoureux qui se bécotent..."

8 Juin 2007, 16:15pm

Publié par Miss pas touche

 

Qu'y-a-t-il de plus charmant que de voir un couple d'amoureux se tenant par la main et s'embrassant tendrement sur le bord d'un chemin?
Je trouve cette situation très romantique et c'est heureux de voir qu'il existe encore de l'amour dans notre monde qui vit à 100 à l'heure.

Un baiser volé entre deux jeunes gens au détour d'un rayon, ça a aussi son charme. Car après tout, faire les courses à deux, c'est aussi passer un petit moment propice à la discussion et au rapprochement (si! si!).
Un échange de regard plein de tendresse entre le rayon charcuterie et épicerie, c'est encore courant.
Une main qui frôle une hanche dans le rayon des conserves de thon, pourquoi pas!

Où que l'on soit, on a bien le droit de montrer qu'on est amoureux. 


... Vous pourrez scanner la suite dans "Les tribulations d'une caissière" - le livre

 

 

Voir les commentaires

les clients saoûls (1)

7 Juin 2007, 08:05am

Publié par Miss pas touche

 

bouchonQuand un magasin vend de l'alcool, il faut s'attendre à rencontrer des personnes éméchées venant chercher une bouteille supplémentaire pour leur consommation...
Je croise bon nombre de ces personnes dans la semaine, mais certaines retiennent un peu plus mon attention à cause de leur démarche titubante, leur manière de parler ou la "douce haleine" qu'ils dégagent lorsqu'ils me parlent, se penchant bien près du visage pour être sûr qu'on comprenne ce qu'ils disent...
Vous imaginez bien le tableau ;o)

Lorsque j'ai commencé à travailler en grande surface, le premier homme saoûl que j'ai rencontré m'a beaucoup marqué. Il faut dire que la petite conversation que nous avions eu m'avait surprise.
C'était à peu près ça :

Jeune client (25 ans environ), plus très frais et démarche pas très assurée. Bouteille de vin sous le bras.

L'article passe en caisse, il paye.
Le client est aimable.
Au moment de partir, il revient vers moi et me tend la bouteille de rouge :
- Vous avez un tire-bouchon pour m'ouvrir ma bouteille ?

Bien sûr, je lui ai répondu "non" sans pouvoir dire plus...

J'avais trouvé la situation tellement cocasse que je n'avais même pas pensé à lui dire qu'il pouvait en acheter dans le magasin. Je m'imaginais en train d'ouvrir une bouteille de vin en caisse! Et le bruit du bouchon qui saute résonnait à mes oreilles.

J'ai appris quelques temps plus tard que nous n'avons pas le droit de vendre de l'alcool à des personnes éméchées. Chose que j'ignorais à l'époque.


D'autres anecdotes sur le sujet suivront (certaines valent leur pesant de cacahouètes!)



Bonne journée

z_CerfA bientôt

 

 

Prochaine anecdote : Aaaah, les amoureux qui se bécotent! Non pas sur les bancs publics... mais presque!

 

Voir les commentaires

Animons la galerie

5 Juin 2007, 14:10pm

Publié par Miss pas touche

 

De temps à autre, lorsque vous allez faire vos courses, vous découvrez qu'il y a une personne qui cause dans son micro une bonne partie de la journée. Eh bien oui, aujourd'hui est un jour spécial, c'est un jour de fête et un animateur va vous donner tous les bons plans qu'il y a dans la grande surface ce jour là. Vous aurez droit aux ventes flash et parfois à des questions (souvent super faciles) pour gagner quelques cadeaux.


... Vous pourrez scanner la suite dans "Les tribulations d'une caissière" - le livre

 

Voir les commentaires

une belle patate!

4 Juin 2007, 09:40am

Publié par Miss pas touche

 

 

 

prix

Je suis fière de ma patate d'or décernée par Everland (son site).
ça fait toujours très plaisir de voir que mon petit métier rend les gens un peu curieux des dessous de la caisse ^^
Merci m'sieur Everland pour ce prix magnifique! Il trône au-dessus de ma cheminée virtuelle dorénavant hé hé.


 

 

 

En tout cas, ce n'est pas parce que je suis caissière que je n'ai pas de passions...

Et la BD fait partie de ma vie depuis que je suis petite!

Et Everland est dessinateur de bd ! Son album "Journal d'un remplaçant" est tout simplement génial. Allez voir sur  le site mis en lien plus haut pour vous rendre compte ! Par contre, méfiez-vous, vous risquez de devenir accroc!

----
bdencreJe profite de ce post pour parler d'un autre site BD qui me plait beaucoup : c'est Bulle d'Encre (bdencre.com).
Un site qui propose plein d'infos sur la bd, des dossiers sur divers sujets, des critiques, des interviews et des news, dans un format pdf, proche d'un magazine. Franchement bien fait!
Et leur blog donne pas mal d'infos sur les nouveautés.

----

Demain, retour à la vie de caisse! (on peut s'amuser, mais faut aussi bosser n'est-ce pas?)

 

Voir les commentaires

Une caissière peut-elle être polyvalente ?

1 Juin 2007, 16:45pm

Publié par Miss pas touche

 

Ce qui va suivre n'est pas forcément vrai dans toutes les grandes surfaces. Tout dépend de la structure dans laquelle vous allez travailler et évoluer.

Il y a quelques années (environ 5 ans), j'ai travaillé quelques temps dans un Lidl (pas longtemps... je trouvais ça trop dur physiquement!) et en plus du travail en caisse, j'ai fait de la mise en rayon, du ménage et du renseignement clientèle. Il arrivait que le matin, j'arrive tôt pour faire la mise en rayon (7h pour moi, mais certaines arrivaient à 5h) et je faisais ma journée de caisse derrière (jusqu'à 19h: la fermeture du magasin) puis le ménage.
C'étaient de bonnes journées et comme chez Lidl, il n'y avait pas de chaises pour poser son séant en caisse, la fin de journée se faisait sentir!
Petite digression à propos de mon expérience chez Lidl : preuve que certains patrons écoutent leur personnel : j'étais allée voir mon patron à la fin de mon contrat à propos du manque de chaises en caisse. Il m'avait dit qu'on était plus rapides si on était debout, je lui avais répondu qu'au contraire, la fatigue était bien plus importante à rester debout tout le temps et qu'un siège ne ferait pas chuter le nombre d'articles par minute! Eh bien, quelques semaines après mon départ, j'eus l'excellente surprise de voir que des sièges avaient été installés aux caisses. J'avais trouvé ça super pour mes collègues de l'époque. Ce même patron m'avait rappelé 2 ou 3 mois plus tard pour retravailler pour lui, j'avais refusé, mais preuve est faite que l'employé a le droit de dire si quelque chose ne va pas...)

Bref...
Dans la grande surface où je travaille depuis quelques années maintenant, le poste d'hôtesse de caisse englobe en réalité plusieurs postes :
Bien sûr, vous connaissez tous la caissière qui est derrière sa caisse, qui scanne vos articles et vous pique vos sous ;o)
Mais, lorsque vous allez à l'accueil, vous êtes aussi face à une hôtesse de caisse (reconvertie pour la journée en hôtesse d'accueil). Son poste est bien souvent le bureau des pleurs où les clients mécontents du travail de l'hôtesse de caisse viennent allègrement se plaindre d'untel ou untel. Il y a aussi les clients qui disent que la caissière s'est trompée, qu'elle n'a pas voulu le passer au bon prix, etc... et toutes sortes d'autres joyeusetés.
Vous avez intérêt d'être de bonne constitution et d'être prêt à encaisser pas mal de remarques désobligeantes. Car lorsque les gens grognent, ils grognent! Ceci dit, lorsqu'ils sont dans leur bon droit, on comprend qu'ils ne se laissent pas faire...
L'accueil, c'est donc : du renseignement pour les personnes qui cherchent un produit, l'écoute des clients pour pouvoir répondre au mieux à leurs attentes, savoir faire appel à la bonne personne du magasin pour faire face à tous les problèmes possibles et imaginables. C'est aussi maitriser toutes les subtilités entre remboursement, échange, erreur de prix, créer les cartes de fidélité et savoir expliquer leur fonctionnement aux clients...
L'atout essentiel pour ce poste c'est la patience et la maitrise de soi. Autant dire que ce n'est pas le poste le plus facile du magasin.

Un autre poste important dans une grande surface, c'est l'hôtesse qui est à l'espace crédit (ou stand crédit). C'est ici que les gens payent leurs gros achats d'électroménager ou ordinateur ou console de jeux vidéos. Régulièrement, pour ce genre d'achat, les gens payent en plusieurs fois (avec ou sans frais, cela dépendra du magasin) ou à crédit.
Il vous est essentiel d'être attentif à tout ce que vous ferez sur ce poste. En effet, il vaut mieux éviter de faire des erreurs lorsque l'on propose un crédit à un client de plusieurs centaines d'euros pour régler un gros achat. Les démarches demandent une vigilance importante, et il vous faudra déceler si le client pourra honorer ses quittances. Pas toujours facile de s'en rendre compte d'ailleurs... Ceci dit, tous les magasins ne seront pas toujours très regardants sur les crédits et si le client ne paye pas, et bien cela fera des agios en plus pour le magasin.
L'hôtesse de caisse prendra également les rendez-vous pour les livreurs pour qu'ils apportent les marchandises chez les clients qui auront demandé ce service.
Pour ce poste, il vous faudra allier rigueur et méthode. D'ailleurs, les hôtesses qui occupent ce poste sont triées sur le volet.

Lorsque vous allez faire le plein à la station service pour votre voiture, la personne qui est à la caisse est également une hôtesse de caisse (très souvent rattachée directement à la grande surface même si certaines stations services sont indépendantes du magasin). Vous aurez en charge toutes les pompes à essence mais aussi la distribution des bouteilles de gaz. Ici, tout va vite ! Les gens sont toujours pressés et la transaction avec la caissière se passe souvent en moins d'une minute. Mieux vaut être rapide ! Il vous faudra apprendre à savoir bien maitriser votre lieu de travail : savoir observer ce qui se passe aux alentours, déceler tout problème (technique ou humain!) rapidement et savoir gérer cela seul la plupart du temps.
Voilà certainement le poste le plus autonome qui peut être donné à une hôtesse de caisse. En effet, vous êtes seule et vous devrez tout gérer seule (le téléphone reste quand même toujours à portée de main...).
Pour ce poste, le maître mot est vigilance ! N'oublions pas non plus l'autonomie...

N'oublions pas les postes qui se situent en caisse centrale. Vous savez, il y a souvent une glace sans teint au niveau des lignes de caisse, derrière se situe la caisse centrale avec quelques personnes qui doivent pouvoir pallier à tous les problèmes que l'on peut rencontrer en caisse. Cela va d'une erreur de prix à la gestion d'un conflit avec un client en passant par la création des réductions sur les tickets de caisse, mais aussi le comptage de l'argent du coffre... Bref, il y a beaucoup de choses à faire et en général, il y a toujours de quoi s'occuper. C'est un poste où vous serez peu en contact avec la clientèle.

Les qualités pour faire ce genre de poste, c'est la patience, la rapidité d'exécution et pouvoir maitriser son agacement quand une caissière vous demande encore le même code barre qui manque sur un article qui ne passe pas depuis le matin.

Enfin, un poste qui n'existe pas dans toutes les grandes surfaces, c'est l'hôtesse de caisse dans un espace culturel et/ou multimédia. Le magasin se situe dans la galerie et propose livres, cd, dvd ou encore des produits informatiques. La billetterie se situe également ici (ou parfois à côté de l'accueil). Le rythme de travail est ici assez différent de la caisse alimentaire. En effet, la clientèle n'est pas la même, ne vient pas ici par besoin mais plus par plaisir. En général, les clients sont agréables, mais aussi plus exigeants... Ah ben oui, on n'a rien sans rien ;o)
Pour ma part, le poste que je préfère c'est celui de la billetterie car les gens viennent souvent demander conseil et font confiance au jugement de l'hôtesse de caisse. Cela peut paraître ridicule aux yeux de quelqu'un d'extérieur, mais pour moi, c'est important. Car c'est à peu prêt le seul poste où le client va écouter ce que la caissière va lui dire et accepter que celle-ci puisse donner des conseils judicieux.
Pour tout ce qui touche au culturel, les qualités qu'on demandera à une hôtesse de caisse seront l'écoute, la patience, le conseil (pour la billetterie) et un minimum de culture générale (parce que franchement, répondre à tout bout de champ à un client : « je sais pas » alors que celui-ci demande quel est le dernier Goncourt ou autre grand prix littéraire, c'est un peu juste...).


Voilà le tour exhaustif (du moins, pour ce que je connais) du monde de la caisse.
A cela, on pourrait ajouter la personne qui fait l'arrière-caisse (vous savez, à une époque celle qui était en patins à roulettes pour aller chercher les prix) mais c'est un poste qui a tendance à disparaître.

avatar_29606

 

A bientôt !

 

----

Prochain article : l'entretien d'embauche (petite explication supplémentaire, car j'ai vu que beaucoup se demandent comment se passe un entretien pour devenir caissière)

 

 

Voir les commentaires

jour férié - magasin fermé !

28 Mai 2007, 16:00pm

Publié par Miss pas touche

 

Pensée du jour pour ceux qui bossent alors que pour une fois, la grande surface où je travaille est fermée!

Petit dialogue que j'ai eu avec une cliente samedi dernier et qui m'a bien fait sourire :

- (cliente, petit espoir dans la voix) Vous êtes fermé lundi ?
- (caissière, sourire aux lèvres) Oui !
- (cliente, déçue) Ah... Vous avez de la chance. Moi je bosse.
- (caissière, sourire au lèvres) Pour une fois que c'est dans ce sens là... (sous-entendu, pour une fois que ce n'est pas nous qui travaillons un jour férié! n'allez pas croire n'importe quoi hein...)


A noter que nous étions ouvert le jeudi de l'Ascension pour notre journée de solidarité, qu'il y a eu pas mal de monde à faire ses courses. Et que ce jour là, les gens ne se sont pas posés de questions sur notre jour "férié"


Petite vengeance personnelle et pensée totalement égoïste et mesquine aujourd'hui, c'est vrai...
Mais qu'est-ce que ça fait du bien! ;o)


Bon courage à ceux qui bossent!

 

Voir les commentaires

<< < 10 20 21 > >>