Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Un chocolat vaut mieux que deux tu l'auras

3 Avril 2010, 15:00pm

Publié par Miss pas touche

chocolat_paques.jpg

Vous n'êtes pas sans ignorer que le jour de Pâques, on offre des chocolats : cloches, œufs, poules, lapins, ou encore Dora l'exploratrice, Titi et Grosminet... le tout servi dans des sachets plastiques transparents où les étalages de couleurs rivalisent d'exubérances.
Vous n'êtes surement pas non plus les derniers à aller admirer ces étalages de chocolats à perte de vue dans vos supermarchés préférés.

Et de cette période, la casse est comblée, elle aussi. Il faut dire qu'un lapin de 80 cm de haut, large de 20 cm creux à l'intérieur avec un socle bancale (le sachet plastique n'arrangeant pas vraiment la stabilité de l'engin), la chance pour qu'il bascule et s'éclate une oreille (ou toute autre partie de son corps chocolaté) n'est pas infime.
Évidemment, un lapin en petits morceaux, voilà qui n'est pas très présentable à la vente et voilà qui risquerait de décevoir les bambins lors de leur traditionnelle chasse aux œufs et autres friandises.

Mais alors que faire ? Jeter manu militari les estropiés, remplissant ainsi la casse de chocolat ? Les fondre ? Les brader ? Les cacher ?
Eh bien, il est temps de vous dire la vérité. Vous devez savoir ce qu'il advient du poisson au chocolat noir que vous avez laissé tomber ce matin quand vous avez fait vos courses. Dans beaucoup de magasins, les invendables échouent en salle de pause où chaque employé aura le loisir de les réconforter pendant sa coupure. Le salarié aura alors la possibilité de déguster sur place tout un tas de confiseries au cacao (on ne pourra pas dire qu'on n'a pas testé la marchandise !), goûter à tous ces produits. S'il se goinfre, ça marche aussi...
Autant vous l'avouer, le nombre d'employés à venir en salle de pause à cette période est bien plus dense que d'habitude. Quant au distributeur de bonbons, il est curieusement délaissé.

Les indésirables animaux estropiés ont donc trouvé preneur et même si les travailleurs se disent adultes, à cet instant précis, ils redeviennent de grands gamins.

Pâques ? c'est ma période de l'année préférée...

 

 

Note : ceci n'est pas un appel à la destruction des chocolats de Pâques... mais plutôt un appel au recyclage ;)

Commenter cet article