Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

être ou ne plus être à la mode

24 Mai 2009, 10:15am

Publié par Miss pas touche

Il y a des souvenirs qui marquent, qui vous arrachent un sourire à chaque fois qu'ils vous reviennent en mémoire. Celui-là en fait partie.
À une époque, j'ai porté comme tenue vestimentaire derrière ma caisse un tailleur pantalon + t-shirt ou chemisier selon les jours de la semaine.
Je me souviens plus particulièrement d'un des t-shirts qu'on devait porter : à larges rayures horizontales, un peu à la mode maritime.
Vous savez, la belle image d'Épinal que nous avons du marin-pêcheur : épuisette à la main portant un pull rayé bleu marine et blanc et son bonnet sur la tête, un magnifique ciré jaune et ses bottes en plastique aux pieds.
Vous visualisez ? Ne gardez que le pull (oui, on n'avait pas la tenue complète quand même !), modulez les couleurs pour que cela devienne un peu plus terne, mettez des manches courtes et un large col ni rond, ni en V mais plutôt en carré (original n'est-il pas ?).
Cela a fait partie de ma panoplie de caissière (certes pas la plus belle, pas la plus moche non plus, mais sujette à quelques boutades de temps à autre).

Au bout de quelques mois, la direction du magasin nous avait apporté de nouvelles tenues et nous avions rangé dans le placard nos déguisements de marins. Une tenue parmi d'autres, une de plus à rajouter au palmarès des habits que peut porter une employé de caisse (vous pouvez rire les gars, mais quand vous deviez porter une chemise blanche immaculée presque transparente et une cravate avec le logo de l'enseigne... vous faisiez moins les fiers... hé hé)
Ce que vous ne savez peut-être pas, c'est que les magasins, pour habiller leur personnel, ont souvent un immense stock de vêtements afin de pouvoir vêtir tout son monde et histoire que les nouveaux employés puissent avoir des vêtements neufs et à leur taille dès leurs premiers pas dans l'entreprise.

Cette année-là, les stocks de ces t-shirts devaient être très importants (je suppose du moins) car lors d'une période de soldes quelques mois après nos changements de tenues, quelle ne fut ma surprise de découvrir... une cliente acheter ce splendide vêtement (neuf hein...) que j'avais eu sur le dos... Si cela faisait partie de ma tenue imposée, la cliente, elle, était juste ravie de sa trouvaille (le prix très bas de l'article n'y était sans doute pas pour rien non plus).
Quelques jours plus tard, je revois cette cliente dans la galerie du magasin arborer fièrement son nouvel habit.
Je me suis retenue pour ne pas lui demander si elle travaillait avec nous... Le sourire complice des collègues m'a montré que je n'étais pas la seule à me faire cette réflexion.

Caissière : toujours une mode d'avance !

Commenter cet article

Sophie 19/06/2009 19:07

Bravo pour ces textes, et celui-ci m'a fait beaucoup rire...

Pivoibulle 18/06/2009 11:47

Excellent(o:

il est vrai qu'ils tentent de vous rendre invisible dérrière les caisses c'est révoltant, comprendrons t'ils un jour que ce sont des être humains qui sont là et qu'ils en ont besoin, les respecter est la moindre des choses(o:
en tout cas bravo pour vos écrits
Bonne journée(o;

chriscraft_ 15/06/2009 11:01

LESAUTRES FOIS LA DAME avait bien compris! j'aime pas me faire crier dessus moi, je comprends vite mais faut m expliquer longtemps

chriscraft_ 15/06/2009 10:59

je vous demande d'ouvrir votresac elle me dit! je lui ditbin là c'est déjà un peu plus clair et avec le sil vous plait ce serait parfait /°

chriscraft_ 15/06/2009 10:57

coupure, j'ai dit Q UOI MON SAC ?