Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Nom de code : HRP 4C (edit)

31 Mars 2009, 23:15pm

Publié par Miss pas touche

Edit : vous n'avez pas été dupes cette année (l'an dernier, ça avait été beaucoup plus drôle j'avoue ^_^)... Effectivement, c'était un petit poisson d'avril.
Et les infos ci-dessous sont quelques peu erronnées... D'ailleurs, dans les commentaires, François révèle le pot aux roses ;o)

---

Des innovations en grande surface, on en a vu pas mal ces dernières années :l'arrivée des scanners, des tapis roulants motorisés, les caisses qui calculent le rendu monnaie, les écrans tactiles ou encore le self scanning.
Le moins que l'on puisse dire, c'est qu'on est loin de l'immobilisme ! Et les innovations sont loin de s'arrêter là. C'est presque à se demander où tout cela va nous mener.

Un article est paru sur le net il y a une quinzaine de jours, sur une nouvelle invention assez folle. D'après ce que j'ai pu lire, une entreprise de technologie avancée japonaise a créé un tout nouveau modèle promis à un avenir très prometteur. Cette entreprise répondant au nom d'AIST a créé un robot humanoïde capable de répondre à des demandes vocales et d'accomplir des gestes relativement simples. Cet androïde possède 30 points d'articulations, sait parler (dire bonjour, merci...) et montrer des émotions (sourire, colère, surprise...).
L'AIST développe actuellement le projet pour la grande distribution. Il faut dire que ce robot est pour le moment trop coûteux : le modèle dépasse le million d'Euro (c'est le prototype !), cependant, il est question de réduire considérablement le coup de production. Quand ces robots seront produits à la chaîne, ils baisseront en-dessous de 150 000€ pièce...

Avant de vous laisser découvrir la vidéo ci-dessous (extrait d'un journal japonais), j'attire votre attention sur certains points: vous noterez que ce robot bien proportionné, même s'il a une démarche un peu saccadée est déjà capable de dire bonjour (écoutez, on l'entend dire « konnichiwa »).
Les quelques chiffres mentionnés : les 43kg représentent en fait ce que peut soulever le robot (soit près de 5 packs d'eau!), les 158cm c'est l'envergure de ses bras articulés et rétractables (ce qui peut être pratique pour récupérer les objets posés au bout de la caisse ou encore dans le caddie).
Le modèle que nous ont présenté les japonais répond aux critères esthétiques orientaux, mais le présentateur explique que les déclinaisons physiques sont infinies.

Je me demande bien ce que donnerait une ligne de caisse de caissières cybernétiques !
Au passage, cette future employée robotique répond au doux nom d'Ucroa.



Source officielle : http://www.aist.go.jp (en japonais)

Commenter cet article

Estelle 08/06/2009 21:39

Tu es sûre qu'il n'y a pas de cyber caissières parce qu'il me semble en avoir vu à A..... ?

TAILLE-CRAYON 03/04/2009 10:39

Petit coucou... A un blog où j'aime revenir... car il est sympatique ..
A bientôt....

Lorent et ses 2900 trésors les tailleS-crayon...

dame chlodyne 01/04/2009 22:15

C'est une belle trouvaille ce robot Anna. Avec les caisses minutes nous avions déjà nos robots mais là ils apportent une touche féminine.
Je viens de créer un blog car je commence un nouvel emploi d'hôtesse de caisse. (Je suis blogeuse par ailleurs). Si tu veux venir me lire de temps en temps je serais très contente. Merci,
Claudine.

laporterie 01/04/2009 20:20

ça ne serait pas encore un coup comme le super marché en voiture ?
En tout cas j'espère, car après les caisses automatiques, ça deviendrait vraiment pas rigolo de faire ses courses. Ca me saoule déjà, alors sans notre bonne petite hotesse de caisse et un contact humain, autant les faire sur le net.

Valérie 01/04/2009 20:10

Hé Hé ! Cette année, on ne va pas se laisser avoir, Anna :)) ...
... Bien que je mettrais ma main à couper qu'un de ces jours (maudits) il existera des lignes de caisses avec des robots humanoïdes de type HRP 4C.
Le monde est fou, les uns s'enrichissent en inventant sans cesse de quoi appauvrir le p'tit peuple, après quoi je me demande bien quel genre de citoyens il pourra bien rester sur cette pauvre terre des Hommes ... Pfffouu !

En-fin ... On n'en est pas encore là, mais ça fait peur ... Y a qu'à voir le film I-ROBOT (pour ne citer que lui) ; le jour où les robots seront en quantités incroyables et qu'ils seront gérables plus que par la pensée (comme le dernier qui est en cours d'essais), je ne vous dis pas la cata ! ...

Bref, j'arrête là mes divagations du 1er avril !

Ah ! au fait, Anna, ce serait fort bien qu'une association nationale des caissières voie le jour (ça existe peut-être déjà, je ne me suis pas encore renseignée).
J'aimerais tant qu'on interdise l'usage du portable en caisse.
C'est vrai quoi, les cas se multiplient, et je ne supporte décidément plus, ne serait-ce que savoir que les ondes de ces joujoux-gadgets nous traversent de part en part alors qu'on bosse déjà comme des malades et qu'on ne sait pas le degré réel de nocivité des portables.

En-fin ... Pour l'heure, c'est "bosse et tais-toi" :(
Elle est pas belle la vie ?

Bises et merci d'être là.