Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Distraction quand tu nous tiens... (acte II & III)

28 Novembre 2008, 12:00pm

Publié par Miss pas touche

Après le "vous êtes ici", on voit bien que les questions surprenantes sont parfois très... surprenantes justement.
Et ce genre de réflexion me fait toujours sourire. Après tout, nul n'est infaillible et on a bien le droit d'avoir nos moments d'absence. C'est aussi ce qui nous rend un peu plus humain et indulgent aussi envers son prochain.


Acte 2

Quelle joie ! Aujourd'hui sont arrivées les nouvelles tenues pour les employés du magasin. Avant, vous étiez toute de noir vêtue : veste noire, pantalon noir, chaussures noires et un chemisier blanc pour relever votre côté pingouin. Il paraît qu'on (qui « on » ?) trouvait ça chic et que cela donnait un certain cachet à la ligne de caisse.
Depuis quelques temps, la direction a changé d'optique et sans doute aussi suite à diverses remarques de clients avertis : « on dirait que vous allez toutes à un enterrement » ou encore « On ne sait jamais si vous êtes caissière, on ne vous différencie pas des clients », la décision a été prise de créer une ligne plus colorée avec des vêtements aux couleurs du magasin (au choix) : rouge intense, orange citrouille, bleu roy ou jaune poussin... la palette de couleurs criardes est finalement très large.
Les nouvelles tenues sont arrivées et vous enfilez pour la première fois votre tout nouveau polo coloré, le logo du magasin présent sur votre poitrine et un fabuleux texte d'accueil inscrit en lettres capitales dans le dos « A VOTRE SERVICE ».
Ce matin, vous êtes de corvée pour rapporter en rayon les articles que les clients ont laissé trainer la veille. Vous vous baladez dans les rayons depuis presque une heure. Vous êtes en train de remettre une boîte de conserve tout en bas du rayon quand vous sentez une main tapoter légèrement sur votre épaule. Vous vous redressez et vous retournez. Une cliente se trouve face à vous et vous demande :
- Vous travaillez ici ?

Distraite, vous avez dit distraite ?



Acte 3

Les caddies semblent avoir entamé un curieux ballet depuis le début de la journée. D'un rayon à un autre, de l'allée centrale au stand poissonnerie, entre deux têtes de gondole, les caddies filent à des allures parfois improbables.
Certains flânent, d'autres courent (roulent vite serait d'ailleurs plus approprié). Mieux vaut jeter un coup d'œil avant de tourner au bout d'un rayon avant de s'y engager, une machine roulante pourrait bien débouler et surprendre le consommateur non averti.
De votre caisse, vous observez ce manège qui tourne sans discontinuer. Vous vous amusez à détailler les comportements des chariots. Vous notez que certains grincent, d'autres couinent ou au contraire roulent parfaitement droit alors que quelques-uns avancent en crabe tellement les roues des caddies sont usées. Usées à force de parcourir les allées du magasin et le chemin jusqu'au parking où ils iront rejoindre leurs congénères jusqu'à ce qu'un autre client glisse un jeton ou une pièce pour emprunter de nouveau le chemin qui le conduira jusqu'au grand magasin.
Vous pensez même qu'ils ont une vie bien réglée et que les clients ont pris cette habitude comme s'il était naturel de nourrir une boîte en fer à roulettes...
vous commencez même à doucement philosopher sur la condition de vie de vos compagnons de métal quand un client vient vous demander :
- C'est où les caddies ?
Se seraient-ils révoltés et auraient-ils tout à coup décidé de ne plus vouloir récupérer des victuailles qui ne font jamais que transiter un temps dans leurs entrailles ? Non pourtant... d'autres clients poussent comme à leur habitude un caddie.
- Euh... (oui, vous êtes quand même surprise par la question) sur le parking monsieur.
- Ah oui, c'est vrai. Merci.

Distrait, vous avez dit distrait ?

Commenter cet article

evelyne 18/06/2009 11:08

acte 3
si je suis disponible,je récupère un jeton à l'accueil du magasin et ramène un caddie pour le client
si je ne suis pas disponible, je propose un panier au client : voici ma réaction hotesse de caisse.

berlin 27/02/2009 17:06

Gut!

Actualite People 15/02/2009 03:17

Vos histoires sont vraiment trop drôles, un vrai régal!!

chahine 15/12/2008 12:27

en suede ou je voyage regulierement. dans la banlieu de stokholm,touts les dimanche de l'anne une des trois g.surfasse du centre comercial est ouverte aux clients de 9h a 18h. et la ville de solna en taille comme la ville de villeurbanne 69100

gossip girl 13/12/2008 23:01

J'ai lu lu livre. ou plutot devore. bn on va etre francs, ca me donne pas envie detre caissiere - ou hotesse d'acceuil ^^ - mais ct si beau.