Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Travail le dimanche ?

24 Novembre 2008, 18:13pm

Publié par Miss pas touche

EDIT (mercredi 26) - Ajout du résultat d'un sondage publié dans le Journal du Dimanche :
les résultats sont éloquents.


(Très volontairement, je vais (ab)user du « on » dans cette réflexion tellement il est difficile de savoir mettre les termes exacts dans ce débat)

Elle est là, prête à être votée cette fameuse loi donnant la possibilité aux commerces d'ouvrir le dimanche. Attendue par certains, crainte par d'autres, difficile de peser le pour et le contre sur ce sujet.


À savoir :
- le dimanche est un jour férié laïque depuis 1906
- il existe 180 dérogations pour ouvrir les magasins le dimanche
- 25% de la population active travaille occasionnellement le dimanche, la moitié d'entre elle travaille tous les dimanches.
 

Il paraît que travailler le dimanche va relancer la croissance économique.

Il paraît que travailler le dimanche va permettre aux salariés de gagner plus d'argent.

Il paraît que les salariés demandent à travailler le dimanche.

Il paraît que seuls les volontaires travailleront le dimanche.

Beaucoup de rumeurs, beaucoup d'idées aussi diverses que variées, beaucoup d'a priori et en fin de compte assez peu de certitudes sur cette réalité qui va bientôt arriver.
On nous promet de gagner 2 fois plus (ou 150% selon les articles que j'ai pu lire) en travaillant le dimanche. Curieux car dans certains commerces qui ouvrent déjà le dimanche, ils ne gagnent pas plus cher qu'en semaine.
On nous parle de volontariat pour le travail du dimanche. Curieux quand on se rend compte que bien souvent ce jour de travail devient un jour de volontariat obligatoire.
On nous dit que grâce à l'ouverture le dimanche, les gens consommeront plus. Curieusement j'aurais plutôt imaginé qu'on consommerait autrement, différemment, qu'on étalerait un peu plus nos achats dans la semaine, mais pas qu'on achèterait plus le dimanche que les autres jours.
On nous dit que c'est pour travailler plus, curieux quand on voit le nombre de temps partiels... j'aurais plutôt cru que c'était pour étaler les horaires autrement.

Voilà les premières interrogations que je me pose. Il y en a certainement beaucoup d'autres et des plus valables sans aucun doute.

Lorsque j'en parle autour de moi, j'essaie de comprendre un peu mieux ce fait de société.
Il y a quelques dizaines d'années, les hommes et les femmes se sont battus pour obtenir leur samedi de repos, pour obtenir leur week-end en famille. Puis ils se sont battus pour avoir des horaires plus décents.
Bref, tout un tas d'avancées pour le salarié afin qu'il puisse concilier au mieux travail et vie de famille. (Je ne suis pas là pour débattre des 35 heures ou des RTT.)

Mais au jour d'aujourd'hui, je constate :
- il y a des professions où travailler le dimanche fait partie du métier : milieu hospitalier, restauration, salles de cinéma, police, transports ferroviaires ou en taxi ... et certains commerces (boulangeries, supérettes ouvertes le dimanche matin, magasins en zones touristiques...)
- il y a des professions où l'on travaille le samedi (mais pas le dimanche) : le commerce (hors petits commerces ouverts le dimanche matin de type : boulangerie, boucherie...  qui ont un autre jour de fermeture fixe dans la semaine), les banques (à noter d'ailleurs que l'ouverture toute la journée le samedi, c'est relativement récent)
- il y a des professions où l'on ne travaille jamais le week-end (samedi et dimanche) : la plupart des entreprises privées (hors commerce de détail), le service public (hors mairies), ...

A côté, on constate que les enfants en primaire ne vont plus à l'école le samedi matin, un bon nombre  de services d'entreprises ferment plus tôt le vendredi, que l'ANPE est fermée le week-end.

En fait, quand on essaie de faire un état des lieux, il y a une impression d'une très grande disparité et il est très difficile de voir clair avec toutes ces différences.

Il y a de cela déjà plusieurs semaines, j'ai discuté de cette ouverture de magasins le dimanche avec un directeur de grande surface. Son raisonnement est surprenant mais mérite d'être différent.
Il me disait qu'il était pour l'ouverture le dimanche si c'était pareil pour tout le monde (TOUTES professions confondues) et que les jours de repos se combineraient différemment dans la semaine. Certes, cela demanderait une toute nouvelle organisation de la vie de famille mais cela aurait au moins le mérite de mettre tout le monde sur un pied d'égalité.

Et mon opinion dans tout ça ?
Pour en avoir souvent parlé avec mes anciennes collègues, je n'en ai pas entendu dire être pour le travail le dimanche. À chaque fois, l'argument principal était :
« Et la famille ? On la verra quand ? Déjà qu'en semaine, avec les horaires qu'on a, ce n'est pas toujours facile... »
Et je partage leur point de vue.

Très concrètement, cela veut dire quoi ?
Admettons que l'on travaille le dimanche (prenons pour l'exemple un dimanche sur deux).
Côté salaire, si réellement on nous propose de nous payer double ce jour-là, concrètement cela donnerait quoi ?
Prenons le salaire horaire d'une caissière (le smic) et disons qu'elle va travailler 8 heures (c'est une moyenne pas très crédible je sais bien...) le dimanche. Cela donnerait environ 100€ de plus (en net) sur la feuille de salaire par mois.
Pas mal me direz-vous ! (il y aura des dimanches où elle ne travaillera parfois que 3 heures et d'autres 10... mais ne chipotons pas)
Mais si le travail le dimanche se banalise, pour combien de temps encore sera-t-il payé double (ce qui d'ailleurs n'est déjà plus le cas partout) ? Et le jour où cet avantage financier disparaîtra, quel intérêt y aura-t-il à continuer de travailler le dimanche ? Ne sera-t-il pas simplement devenu un jour comme un autre à la différence près que les enfants seront seuls à la maison, qu'il faudra payer une nounou pour les plus petits ou une occupation (payante bien souvent) pour les enfants un peu plus grand ?
Alors, effectivement, pour les étudiants, c'est certainement intéressant (il permet de cumuler plus facilement études et emplois : faire moins d'heures pour gagner plus... douce ironie tiens...) mais pour les mères et pères de famille ou les familles mono-parentales ?

Une question me taraude quand même. Avant d'ouvrir la porte en grand au travail dominical, ne faudrait-il pas avant tout mieux informer la population et mieux préparer ce changement de grande envergure ?
Et très sincèrement, j'ai beaucoup de mal à croire que l'ouverture des magasins le dimanche va relancer la croissance. Les gens viendront acheter ce jour-là ce qu'ils n'achèteront pas un autre jour de la semaine...
Et pourquoi n'y a-t-il pas un référendum pour avoir le vrai retour de la population ?


"Pourquoi empêcher celui qui le veut de travailler le dimanche ? Le travail dominical, c'est un jour de croissance en plus, c'est du pouvoir d'achat en plus." (Nicolas Sarkozy)
Et vous ? Vous en pensez quoi ?


Deux sondages pour avoir un peu votre retour sur la question :

Travaillez-vous le week-end ?
Travaillez-vous le week-end ?
oui (samedi & dimanche)
oui (samedi mais pas dimanche)
oui (dimanche mais pas samedi)
non (que la semaine)
non (je ne travaille pas)

Résultats



Les magasins
Que pensez-vous de l'ouverture des magasins le dimanche ?
je suis pour
je suis contre
sans opinion

Résultats




EDIT :

Le Journal du Dimanche a publié un sondage (lien ici) :



Surprenant : "payé davantage qu'en semaine"...

Je reprends certaines réactions postées par vos soins en commentaires ici :


Nadine
"Je travaille en supermarché de campagne. Nous sommes ouvert du lundi au dimanche.
Au début, je pensais que j'étais payé double, il n'en était rien...toujours pas d'ailleurs!"

Lauriane
"il y a peu, j'étais encore caissière dans un supermarché et je travaillais le dimanche matin.
J'étais payée - seulement - 25% de plus et c'était loin d'être du volontariat."

Kannelle
"Lorsque j'étais étudiante j'ai été caissière dans un supermarché qui était ouvert tous les dimanches, on était payé pareil qu'en semaine et on avait pas le choix."

Sans commentaire donc...


Bref, je ne sais pas trop quoi en penser de ce sondage, les avis semblent plutôt pour.

Pourtant, j'en parle assez régulièrement avec les caissières et le retour qu'elles me donnent est très différent.



Par contre, d'autres questions me viennent à l'esprit :

- Cette loi va-t-elle s'appliquer à tous les commerces ou seulement à ceux qui vont ouvrir le dimanche quand la loi sera passée ?

- Est-ce que tout le monde sera payé avec le même pourcentage en plus ou l'entreprise aura toute liberté sur le sujet ? (+200 % ? + 150 % ? + 125 % ? récupération ?)

- Est-ce que ce temps payé plus cher sera imposable ?

- Est-ce que la base du  volontariat sera garantie ? Si oui, par quel organisme ?


Vaste débat et beaucoup de questions encore en suspens...

Commenter cet article

tarot 08/12/2010 11:25


Bonjour je m'appelle Sophie,Je prends toujours autant de plaisir à les lire, et j'espère qu'il y aura plusieurs dizaines de milliers derrière. Bises, et bon courage..


astrologie 08/12/2010 11:23


Il y a un certain temps que je n’étais venue sur votre site et je dois dire que c’est toujours aussi intéressant!


jf 05/07/2009 15:19

Votre article était très clair, et il m'a fait changé d'avis.
J'étais plutôt pour le travail le dimanche, avec les promesses floues mais alléchante de -disons- Sarkozy.
Vous m'avez fait comprendre que tout ça c'est du grand n'importe quoi. Au final, ce n'est qu'au employeur que ça va plaire. Quand au client, moi, les seuls fois où j'ai envie que ce soi ouvert le dimanche c'est quand j'ai oublié d'acheter 1 truc, bref... pas de quoi relancer l'économie.

Vous êtes très agréable à lire, continuez ! et merci :)

ciboulette 09/06/2009 19:55

moi, je suis contre, sa généralisation du moins. Évidemment que c'est normal de travailler le dimanche dans un hôpital, mais dans un supermarché, ça me le semble moins.
J'ai fais un article sur mon blog sur le sujet
quand je vois le supermarché à coté de chez moi qui ferme à 21heure le dimanche, ça me révolte.

Rémy 08/06/2009 17:20

je suis caissier depuis plus d'un ans et je travaille seulement le samedi car en semaine j'ai mes études.

travaillé le dimanche est payé double par le supermarché où je bosse, meme si ca ne laisse pas de temps libre pour recupéré de la semaine, c'est un vraie plus financièrement.