Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Concours - premiers résultats

2 Octobre 2008, 21:50pm

Publié par Miss pas touche

Bonjour à tous,

Souvenez-vous. Cet été, j'avais lancé un concours sur ce blog.

Le thème était :

Imaginez que les supermarchés soient une invention aussi vieille que votre imagination vous guide (époque au choix : au temps des dinosaures, des chevaliers ou de l'an 3000...) et décrivez le quotidien d'une caissière.


Déjà, bravo à tous pour vos nombreuses participations et pour votre imagination. Vous allez voir, vous allez voyager un peu à toutes les époques. J'ai adoré ces escapades à travers le temps et l'espace.
Ensuite, merci pour votre patience, car le concours s'est terminé il y a déjà un mois et les résultats se sont fait attendre...

Forcément, ce choix est subjectif, nous avons été plusieurs à lire toutes vos contributions et voici donc les dix finalistes.

Dans ce premier post, je vous propose de découvrir 5 premiers gagnants. Pour une meilleure lisibilité, je n'ai mis que les premiers paragraphes de chaque texte, pour lire la suite, il suffit de cliquer sur... "lire la suite" (qui va vous ouvrir un fichier pdf pour un meilleur confort de lecture).
- si vous ne pouvez pas lire les fichier pdf, téléchargez Adobe Reader)

Si le choix s'est avéré difficile, il y a un texte qui a tout de même fait l'unanimité, c'est celui d'Arzhel.


Arzhel

Alpha 3

Je me présente, je m'appelle Alpha 3. Je suis un androïde alpha, la troisième édition des robots-caissières. Je travaille au Méga-Marché 10 dans la zone B-Sud. Cela fait huit ans que mon programme a été activé.

Chaque matin, je commence le travail à 5h. En arrivant, je me rends en caisse centrale pour charger l'intégralité des codes-produits du magasin, ce qui me permet de connaître instantanément le libellé exact de chaque produit, son poids, sa taille, son prix, et les éventuelles promotions qui lui sont appliquées. Je connecte mon scanner, mon lecteur de carte bancaire et de carte fidélité, et à 8h, je me place à la caisse que m'indique mon logiciel pour être opérationnel à l'ouverture fixée à 8h30.

Notre clientèle est très variée. J'aime bien voir arriver les différentes tranches de la population au fil de la journée. Les premiers, ce sont les robots domestiques, et les mères humaines. Les robots domestiques sont capables d'effectuer toutes les taches du quotidien, mais ce sont des produits encore couteux que seules les familles relativement aisées peuvent s'offrir.




Stéphane (son blog)

La caissière de Tolkien

Bienvenue dans la plus grande superéchoppe de la Terre du milieu ! Ici vous trouverez l’herbe à pipe la plus fine de la comté, les chevaux les plus robustes du Rohan, la dentelle la plus douce de Bree, les vins les plus épicés du Gondor et bien d’autres articles encore !

  Je m’engouffre sous l’enluminure du portique, direction les vestiaires. Je slalome entre les paquets de foule s’attardant devant les lettres « les plus magnifiquement calligraphiées de la contrée », selon Bilbon Sacquet, le grand patron. En chemin je croise, Galagilel, une elfe de Fondcombe qui n’a jamais trouvé de travail dans le tissage de la soie, et qui a dû provisoirement prendre une place ici. Elle vient de finir son service.

  — Méfie-toi, me lance-t-elle de sa voix claire. Il y a beaucoup de touristes aujourd’hui, ils sont particulièrement difficiles...





Isabelle (son blog)

Un métier physique


Il y a bien longtemps, le monde comme nous le connaissons aujourd’hui n’existait pas. Il n’y avait pas la Terre, le soleil et les planètes, il n’y avait même pas la voie lactée pleine d’étoiles.
Il y avait le vide, et dans un coin du vide, un point. Un point tellement minuscule qu’il
n’existait presque pas.
Dans un coin du point, il y avait le magasin.
Quand j’ai commencé, les rayons étaient plutôt limités. Il n’y avait qu’une caisse et qu’une
caissière. C’est qu’il n’y avait pas beaucoup de place dans le point minuscule. Je ne vendais que des électrons, des neutrons et des protons. Je les rangeais par genre. Les neutrons étaient lourds et amorphes. Les protons, tout aussi lourds, étaient un peu plus positifs. Les électrons, quand à eux, étaient du genre surexcités et incontrôlables, ils ne faisaient que des bêtises.





Nadia

Futuroshop

« Fini le temps où la caissière devait payer de sa personne à la caisse, aujourd’hui c’est le client qui paie l’addition. Depuis qu’on a été racheté par Flingomaniac, spécialiste du scanner automatique à distance, j’en ai dressé des clients et pas que des faciles : radins, dépressifs, branleurs, aguicheurs, aristos, bobos ou mémère à chien-chien, je fais pas dans la dentelle, moi…j’irradie ! Être debout à la sortie du magasin avec ce scanner géant, rechargeable instantanément avec une portée de dix mètres, ça me rassure totalement. Je me sens presque virile et pourtant je suis pas encore ménopausée. Dès le matin, je m’échauffe avec quelques étirements basiques et je m’entraîne en scannant le chien du gardien pour voir si le matériel fonctionne bien et si j’ai encore des réflexes.





Marie-Laure (son blog)

Le Nazar’ Marketh


Mon ventre me pèse. Le bébé ne devrait pas tarder. Joseph voudrait qu’on parte ce soir, juste après la fermeture du magasin. Mais les clients sont encore si nombreux que je ne vois pas arriver la fin de la journée.

Depuis que Monsieur Kharoufh a eu l’idée de créer le Nazar’ Marketh, le magasin ne désemplit pas. Au début certains commerçants avaient crié à la mort du petit commerce. « Comment voulez-vous qu’un seul magasin puisse rassembler tous les étals de viandes, de fruits, de légumes et d’artisanat sous un même toit ? Et nous, qu’est-ce qu’on va devenir ? » Mais monsieur Kharoufh a su les convaincre :

-  Croyez-moi, ça fonctionnera comme un marché traditionnel, mais en mieux. Ce sera un genre de Super Marché. Vous ne serez plus obligés de passer toute la journée bloqués devant vos étals pour vendre vos produits.





EDIT  : SI VOUS NE PARVENEZ PAS A LIRE LES FICHIERS PDF, VOUS POUVEZ LIRE LES TEXTES DANS LEUR INTEGRALITE ICI !


Et demain, j'aurai le plaisir de vous faire découvrir les 5 autres gagnants du concours.

Commenter cet article

oneirokritikon 10/10/2008 10:59

Une petite question: combien de participations as-tu recues ?

Miss pas touche 10/10/2008 18:40


vous avez été une bonne quarantaine à m'avoir envoyé vos participations au final ;o)


ELise 08/10/2008 14:28

Un coup de chapeau à l'auteur du 1er texte, un vrai petit bijou !!!
Cet(te?) personne a su décrypter les différentes situations de notre métier.
Vraiment encore bravo !
Je file lire les autres....

Sandrine 06/10/2008 21:25

Merci pour la version html :-)

Miss pas touche 06/10/2008 22:47


y a pas de quoi ;o)


christelle 03/10/2008 17:53

je n'arrive pas à lire la suite des histoires, sniff!!!

Miss pas touche 03/10/2008 18:11


je vais faire un truc pour que vous puissiez les lire si vous n'arrivez pas à ouvrir les fichiers pdf.
tout problème peut avoir une solution ;o)


Even 03/10/2008 16:37

Bonjour!

je dois avouer que je suis très agréablement surprise par la qualité des textes! C'est vraiment super, c'est le moins qu'on puisse dire! Petite préférence cependant pour le premier et le troisième, que j'ai trouvé particulièrement réussis.
Ça n'a pas dû être évident de choisir cela dit!
Félicitations aux gagnants et aux participants donc :)