Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

vos histoires de caisse (18)

10 Août 2008, 11:40am

Publié par Miss pas touche

Nouvel épisode de vos aventures en grande surface...
L'homme est un bien étrange animal avec des coutumes toutes plus surprenantes les unes que les autres... Heureusement qu'il y a aussi de bons moments et de belles rencontres.


Mais avant de laisser la place à vos histoires de caisse, une petite info :
Vous avez peut-être remarqué une nouvelle petite rubrique sur la droite : "lecture express", je vais vous proposer mes derniers coups de coeur lecture (livres et bandes dessinées sans distinction).

Et pour bien démarrer cette rubrique, je vous invite très fortement à découvrir l'excellent album "Mon gras et moi" de Gally (BD issue de son excellent blog)
Voici en prime, une illustration de Gally sur le passage en caisse :



-----

Histoire racontée par Antoine, un responsable du rayon poissonnerie


Premier jour pour une jeune caissière (dont nous conserverons son anonymat...), premières heures en solo derrière sa machine à scanner.
Un client paie en carte bancaire. Celle-ci ne passe pas et un message s'affiche sur l'écran de l'employée : « carte refusée ».
À cet instant, la responsable de caisse passe à quelques mètres de l'hôtesse. Cette dernière crie (assez fort pour être sûr d'être entendue) :
- Chef ! La carte bleue du mec elle passe pas. Il n'a plus de thune ! Je fais comment ?

Oui, oui... Il y a aussi des caissières qui manquent vraiment de tact...
J'imagine la tête du client mais aussi celle de la responsable...


Marlène

Un été de l'année 2005, je travaillais, comme tous les étés, à la caisse du même supermarché; autant dire que  j'étais habituée au métier et aux clients. C'est l'après-midi, il pleut, il y a donc beaucoup de vacanciers dans le magasin.
Deux dames d'une quarantaine d'années s'installent à ma caisse, elles déballent leur caddie de manière  joyeuse, tout en discutant entre elles. Elles sont très contentes des petits pyjamas pour bébé qu'elles ont choisis et posent le tout sur le tapis roulant. Je commence à scanner les premiers articles, quand arrive le tour des fameux pyjamas, une des dames se précipite sur moi en criant:
- Attention Madame!! Arrêtez de faire rouler votre tapis! Il va engloutir mes vêtements! Mais attention!!! Oh là là!! Nooon!!!
Je reste bouche ouverte, ne sachant si c'était une blague ou pas... Les personnes qui sont aux alentours sont aussi interloquées que moi.
Au bout de quelques secondes et voyant que non, ce n'est pas une blague, j'explique à la dame que le tapis n'a pas de trou et qu'il y a un capteur qui stoppe automatiquement les articles devant moi....

L'expérience la plus dépitante que j'ai eue dans ce job.


Stéphanie

Je suis partie au supermarché du coin pour n'acheter qu'un paquet de frites... Si j'avais su, j'aurais laissé ma gourmandise de côté .....

Je rentre donc dans le magasin, prend les frites et me dirige vers les caisses. A cette époque il y avait toujours énormément de monde en caisse, car très peu étaient ouvertes. Derrière la caisse, on y trouvait parfois le boulanger, le poissonnier et même la bouchère !

Je me dirige donc vers l'une des deux caisses ouvertes et prends ma place dans la queue. J'avais dépassé les têtes de gondoles et était dans le rayon conserve. À la caisse, un couple de personnes agées dépose ses articles sur le tapis. Puis vient le drame....Les antivols sonnent, la sécurité arrive, ce couple avait effectivement volé de la marchandise.

C'est maintenant que ça se corse ! Le vigile demande à la caissière de quitter son poste pour les accompagner dans le local de la sécurité. Mais la caissière voit un de ses amis qui patientait derrière moi et le hèle afin qu'elle encaisse ses achats. Mal lui en a pris ! J'ai râlé en expliquant que tout le monde avait énormément de patience et qu'il ne fallait pas abuser. C'etait effectivement peut-être un ami mais certainement pas un VIP. Donc il attendrait son tour comme tout le monde. Les autres clients approuvent. La caissière s'excuse de cette idée « déplacée », part avec le virgil, pendant que nous attendons qu'une nouvelle personne arrive pour encaisser.

Au bout de plusieurs minutes, un des clients de la file va vers l'accueil pour demander quand viendra le nouvel employé. Et là le couperet tombe :
- Mais Monsieur personne ne la remplace, il faut que vous alliez à l'autre caisse...

Ah, si la patience est un des principes fondamentaux de la caissière, celle-ci se transpose aussi lorsqu'on est client...


Laëtitia

Ma belle-mère m'a raconté une histoire qui s'est passée il y a quelques années dans un supermarché et dont elle a été témoin.

Une femme et son petit garçon attendent à la caisse derrière un vieux monsieur. Le petit garçon donne des coups de pied au vieux monsieur tout en ricanant. Le vieil homme, un peu agacé se retourne, lance un regard appuyé à la mère qui ne réagt pas. Au bout d'un moment le vieux monsieur, perdant patience dit à la femme
- Vous pouvez dire à votre fils d'arrêter de me donner des coups de pied?
Et la femme de répondre :
- Mais laissez-le, il fait ce qu'il veut!
Alors, le vieux monsieur, tout paisible, prend un pot de confiture dans le chariot de la mère, l'ouvre et le renverse entièrement dans son caddie! La femme, choquée :
- Mais qu'estce qe vous faites?
- Ben je fais ce que je veux!

Quelle audace mais quelle intelligence!


Hélène

Ah ! Ce cher client qui cherche désespérément une caisse "vide" et qui arrive devant vous et vous lance la petite phrase qui tue :
- Vous êtes normale ?
Et moi qui ai une grande envie de lui répondre :
- Jusqu'à ce jour, je pense que je suis tout à fait normale. Merci bien.


Alain

J'arrive à la caisse et au moment de payer, j'introduis ma carte bancaire trop rapidement. La toute jeune caissière, même pas 20 ans, (j'en ai 62) m'indique mon erreur et aussi rapidement je retire ma carte, ce qui a comme résultat de bloquer la caisse. Elle appelle sa chef pour la débloquer et pendant cette attente me dit en souriant :
- Attention, la prochaine fois c'est la fessée.
Je paie et en m'excusant au moment de partir, je lui dit avec un air de confidence :
- Méfiez-vous quand même parce qu'un jour, pour la fessée quelqu'un acceptera.


Nanou
c'est un beau samedi du mois d'aout, le soleil est au rendez vous, mais la rentrée, toute proche, fait que le magasin est littéralement plein à craquer. Ma caisse ne fait pas exception. Deux charmants jeunes hommes (encore en vacances apparemment) arrivent à ma caisse avec un caddie plein. Je leur dit bonjour, ils me répondent, me racontent un peu leurs vacances, bref, on échange quelques paroles le temps de scanner les articles.
Je leur annonce un gros montant (environ 600€). Ils souhaitent payer séparément, je divise donc la somme en deux. L'un me tend sa carte bancaire, l'autre... un chèque. Il n'a pas de pièce d'identité sur lui et pour un montant de cet ordre, je ne peux décemment pas accepter. L'attente commence donc, car en cet après-midi surchargé, les "rollers" (appelé aussi arrière-caisse) sont toutes accaparées. Mon téléphone de caisse sonne dans le vide, j'essaye de distribuer des sourires pour faire patienter les gens, mais une vieille dame juste derrière ne semble pas apprécier la situation. Bien qu'elle me voit au téléphone, elle m'envoie insultes sur insultes, me traitant d'incapable, de menteuse et j'en passe...

Heureusement ma collègue en rollers finit par arriver, elle se fait bien injurier aussi au passage, met le caddie en attente, que je confie à un agent de sécurité, et le jeune homme part chercher chez lui, à quelques kilomètres de là, sa pièce d'identité (il n'avait rien sur lui, ils rentraient de la plage). Son ami reste là à patienter.
Je commence donc à scanner les articles de la cliente suivante, toujours rouge de colère et m'insultant toujours copieusement, me menacant de me faire renvoyer etc.
Je reste stoïque et lui oppose un énorme sourire bien mielleux. De fait, c'est elle qui commence à avoir l'air ridicule, et les clients de derrière prennent mon parti :
- Mais vous aussi vous bloquez la caisse !
Elle s'énerve encore plus, sort sa carte bleue, me la jette littéralement au visage. Je lui réponds alors :
- Madame, merci d'introduire vous même votre carte...

Et là... "paiement refusé" s'affiche sur ma caisse. Je réprime une envie de rire et lui dit d'un air triomphant:
- Madame, votre carte de crédit est refusée, avez vous un autre moyen de paiement?
Bien entendu, non... C'est la goutte qui fait déborder le vase, la dame m'abandonne la totalité de ses achats sur le devant de la caisse. Une fois de plus, je suis obligée d'appeler l'arrière-caisse pour débloquer ma caisse et ramener le caddie en rayon. Entre-temps, le jeune homme est revenu et je peux finir l'encaissement sans histoire.

Mais cela ne s'arrête pas là. J'ai quasiment fini mon service (vers 21h) lorsque les deux jeunes gens reviennent me saluer et s'excuser pour avoir mis la panique involontairement. Je leur dis que je ne leur en tiens pas rigueur, car ils sont gentils et puis ce genre de situation peut arriver. Ils me tendent alors un gros coeur en bonbon acheté à la boutique d'artisanat du coin...
C'est la seule fois en 4 ans que des clients sont revenus s'excuser et m'ont offert quelque chose! J'ai partagé les bonbons avec la rollers et mes collègues de derrières qui m'avaient soutenues.

-----

A ma grande surprise, j'ai gagné un concours (sur les blogs emplois). J'ai obtenu une très belle seconde place dans la catégorie : "prix spécial du jury".
Merci à Régionsjob.com !
Allez donc faire un tour sur la page des résultats, les blogs cités valent le détour !!!

-----

Et on n'oublie pas le concours pour gagner des exemplaires des "tribulations", vous avez encore le temps de jouer  et toutes vos chances pour gagner !

Commenter cet article

mathilda 01/09/2008 22:32

En épicerie c'est pire comme les clients sont des parisiens et nous des otoctones ils se croit tout permis :
J'ai fait le top 10 des clients les plus désagréable en camping p 16

Miss pas touche 01/09/2008 22:55


salut mathilda,
dis donc, ils sont gratinés aussi tes clients...


charlene 25/08/2008 22:30

ton blog est super ... je me revoit dans touts les histoires ayant bossé dans un supermarché pendant 5ans et je suis oujours dans le commerce donc j envoi beaucoup ...

huemaurice 24/08/2008 14:06

Annonce à toutes les caissières perdues de supermarchés qui demandent pour s'en sortir si on a la carte du magasin ! Whoooââh !

anneso 24/08/2008 12:59

caissière depuis 2 mois = si sa ne tenait qu'a mois, sur les 55000 habitants de ma ville il n'en resterai qu'une poignée =)
la plupart des clients sont vraiment cons sur les bords : alors quand ya des gens sympas et tout qui viennent à ma caisse, sa remonte vraiment le moral!!

raph 23/08/2008 18:27

alala ya des gens qui ne manquent pas de toupet, il ya de bonnes histoires et je suis sure qu'un livre pourrait sortir de ça!
XoXo