Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

vos histoires de caisse (13)

25 Mai 2008, 19:15pm

Publié par Miss pas touche

(illustration de NoTTo, c'est du second degré hein!)


Qui s'invite à la caisse aujourd'hui ? Kirikou, un amoureux, une femme qui veut se faire servir, une grande pressée ou encore une cliente qui ne sait pas décrocher un mot ? Tout ce petit monde en même temps ?
La parole est à vous.

Aurélie
Côté caisse

C'est un jour où j'étais à l'accueil. Une cliente vient vers moi et me demande:
- Je ne trouve pas ce produit.
Prévenante, je lui dis :
- Venez avec moi je vais vous le montrer dans le rayon.
Je l'accompagne dans le magasin, lui désigne le produit recherché et retourne a l'accueil.
À peine cinq minutes plus tard, la cliente revient pour connaître l'emplacement d'un autre article. Cette fois-ci je ne me déplace pas mais lui explique où le trouver.
Quelques minutes passent encore. La cliente revient avec cette fois, non pas une question pour un article mais pour toute sa liste. Je lui explique que je ne peux pas laisser mon poste à l'accueil car je dois m'occuper aussi des autres clients.
Elle marmonne :
- Bah chez XXX, eux ils me le font.
Une autre cliente qui avait suivi la conversation répond alors :
- Oui mais chez XXX, ils ne sont pas aimables et patients comme cette jeune femme.
La première dame a du coup fini ses courses toute seule.
Comme quoi, la notion de libre-service n'est pas vue de la même manière par tout le monde...

Elodie
Côté cliente

J'étais derrière une petite fille et sa maman à la caisse. À côté attendaient un papa et son fils (tous les deux noirs). À peine la petite fille a-t-elle vu le garçon qu'elle se tourne vers sa maman en criant:
- Maman, maman, regarde! Y'a Kirikou!!!
Dur dur de ne pas éclater de rire devant tant de spontanéité.
Les enfants sont touchants de naïveté, leurs réflexions me feront toujours sourire.

Cindy
Côté caisse

Caisse moins de 10 articles. Une attente de 5 ou 6 clients à ma caisse. Une dame arrive et passe devant tout le monde sans rien demander et sans s'excuser auprès de ceux qui attendent. Elle me tend deux brosses pour laver le sol et me demande le prix car un des deux articles ne passe pas. J'appelle la chef du rayon qui me dit que c'est le même prix pour les deux brosses. La cliente me tend alors de nouveau ses brosses pour que j'encaisse ses articles directement.
Je lui dis gentiment:
- Madame, vous êtes à une caisse moins de 10 articles, veuillez faire la queue comme tout le monde s'il-vous-plait.
Ça n'a pas loupé, elle me jette les brosses sur le tapis et sort par l'entrée.
- Madame la sortie est derrière moi, lui dis-je.
Biarrement, elle n'a pas dû m'entendre...


Brigitte
Deux histoires pour le prix d'une...
côté caisse


L'autre jour, j'ai eu un client un peu enrhumé, il me demandait un produit que nous n'avions plus en rayon, mais encore en réserve. Je le fais patienter à ma caisse tout en m'occupant des autres clients. Cela a pris une bonne dizaine de minutes avant que mon collègue ne revienne avec l'article recherché.
Dix longues minutes, car durant tout ce temps ce client se mouchait avec beaucoup de grâce non pas avec un mouchoir (il n'en avait sans doute pas besoin) mais avec ses doigts.
Une fois l'article passé en caisse il me paie avec une poignée de petites pièces qu'il me tend de ses doigts luisants. J'étais ravie...
Du coup, maintenant, j'ai toujours des petites lingettes avec moi.

---

Un matin, une cliente passe à ma caisse. Tout se passe très bien jusqu'au moment de régler. La cliente me tend un billet, je tape sur ma caisse le montant,puis elle me dit:
- J'ai l'appoint.
- Oui, si vous voulez.
Elle s'arrête alors en plein mouvement et me dit d'un air très supérieur:
- Ha! Vous avez déjà tapé sur la caisse tant pis!
Je l'ai regardé l'air hébété et lui ai répondu:
- Je sais rendre la monnaie sans la machine.
- Non, non.
Elle a ramassé la monnaie qu'elle avait préparée. La caissière ne doit sans doute pas être capable de compter sans l'aide de sa caisse... Hem.


Nelly
Côté caisse

Aujourd'hui, c'est un jour férié, je suis à la caisse moins de 10 articles. Il n'y a pas beaucoup de monde alors je prends mon temps avec chaque client. Un jeune homme passe et nous discutons aimablement quelque secondes le temps de scanner ses 2 articles. 2 heures plus tard le client repasse et je le reconnais :
- Re-bonjour !
Je passe ses articles : une babiole et un bouquet de roses. Je lui indique le montant et il paye. Puis, avant de partir, il pose le bouquet sur ma caisse.
- C'est pour vous ...
Très surprise, je ne réponds même pas. Il me tend un papier avec son nom, adresse et numéro de téléphone.
- Si vous êtes un coeur à prendre, ajoute-t-il.
Encore plus gênée par la situation je reste muette et il finit par lancer:
- Bon je suis timide je m'en vais.
Il part sans que je ne parvienne à dire quoi que ce soit. Je reste bouche bée avec le bouquet dans les mains.

J'ai gardé les roses (après moult vérifications des agents de sécurité car le client ne m'avait pas laissé le ticket pour preuve d'achat) et n'ai jamais revu cet homme, je n'ai jamais osé l'appeler.
Il a eu beaucoup de cran pour faire ça !



Jennifer
Côté caisse

Je travaille dans les rayons en général mais je donne un coup de main en caisse quand il y a beaucoup de monde. C'était un jour entre midi et deux, il y a un coup de bourre et j'ouvre une caisse, je demande a une dame de venir vers moi. Elle ne m'entend pas. Je continue de l'appeler sans succès, c'est un jeune qui lui signale que je l'invite à venir à ma caisse.
La cliente se dirige alors vers moi sans un regard et commence à déballer son caddie.
- Bonjour Madame!
- ...
- Bonjour Madame !
- ...
Je parle un peu plus fort :
- Bonjour Madame !
Toujours pas de réponse au bout de la quatrième fois je lui demande si elle ne veut pas me dire bonjour. Elle reste muette. J'avais déjà passé ses articles sinon j'y serais encore. Je lui demande alors de régler ses achats et elle me dit (ha mais elle parle donc!) :
- Carte bleu.
Elle paye et s'en va. Elle a déjà parcouru plusieurs mètres quand je dis haut et fort :
- Au revoir Madame !!
Silence radio...

Une collègue et moi éclatons de rire car c'était vraiment la première fois qu'on voyait ce genre de réaction. On ne peut pas dire que j'ai ignoré la cliente mais elle m'avait apparemment oublié...


Vous aurez peut-être remarqué le nouveau menu tout en haut à gauche du blog, avec l'apparition d'une nouvelle rubrique : dédicaces.
Vous pourrez y voir les premières dates de rencontres en librairie et hypermarchés de prévues ;o)


N'oubliez pas le petit concours pour gagner le T-shirt du blog...
Il vous reste encore quelques jours pour participer (fin : 30 mai).

Commenter cet article

karine 26/07/2008 11:09

conseillere de vente depuis 15ans la derniere fois j'etais en caisse et mal car je souffrais de tms au niveau des cervicales donc mon sourire devait s'en ressentir un petit garcon passe a ma caisee et demande a sa mere "dis maman pourquoi la dame elle est triste..."mes collegues ne se sont pas inquiétées de mon etat c'est un petit bout qui l'a fait pour elles j'etais tte attendrie

Gaëlle 30/06/2008 20:53

Je trouve votre initiative formidable !! Je suis moi même comme beaucoup de vos visiteurs et lecteurs une caissière étudiante de 22ans.
Cela me rappelle une anecdote comme pour beaucoup...
Un jour à la caisse je vois passer un petit grand-père, bien sypmpatique, un client fidèle qui passe à chaque fois à ma caisse et il avait acheté des bananes pour un de ses amis hospitalisé. Il me demande de lui faire un paquet cadeau pour pouvoir offrir ses bananes!! Je ne pu m'attendrir et refuser ça... confuse je sors un papier cadeau lui demande si ceci lui conviendrait. Il me regarde : " mais non quand même pas dans un papier cadeau !!" finallement en cherchant bien il fut satisfait quand je les ais emballer dans du papier essuis-tout!!!
Il était vraiment content, je le revoie encore...

Luke 15/06/2008 17:47

à Nelly : BEN ALORS ? ? ? ! ! ! mdr FONCE ! lol

emeline 09/06/2008 09:51

bonjour
je reconnais bien mes clients ici et moi j en ai qui sentent tres tres mauvais ca c est l horreur

GALLOIS Marie-Hélène 08/06/2008 14:37

Bonjour Anna !
Je viens d'acheter hier votre livre et j'en ai déjà dévoré la moitié. Il est super ! Je suis caissière depuis 26 ans dans un Géant et je me reconnais, dans votre livre, à chaque phrase. A croire que l'on a eu les mêmes clients au fil du temps.
Je souhaite beaucoup de succès à votre livre.
Amicalement MH

Miss pas touche 08/06/2008 15:02


merci beaucoup :)
en fait, nous avons bien toutes et tous les mêmes clients, quelle que soit l'enseigne ou la ville.
amitiés