Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Quel parfum !

20 Décembre 2007, 18:35pm

Publié par Miss pas touche

Un jeune homme entre dans le magasin et fait le tour des rayons. Il finit par trouver son bonheur et s'installe tranquillement au rayon des bandes dessinées, un manga dans la main. Il entame sa lecture. Le premier livre terminé, il emprunte un second puis un troisième volume. Au bout de deux heures, je me rends compte qu'il n'y a plus personne dans le même rayon que lui. Les rares clients passant par là ne s'éternisent pas. C'est quand même étrange...
Puis un des vendeurs vient me voir et me dit :
- Je n'en peux plus. Il pue, c'est terrible ! Quand il est passé au fond du magasin tout à l'heure, j'ai dû éventer le rayon, c'était intenable.
- Aaah ! Je comprends mieux pourquoi il n'y a plus personne aux BD. (un rayon habituellement très fréquenté)
Une autre vendeuse passe.
- C'est pas possible. Il va falloir qu'il parte. Je vais finir par tourner de l'oeil.
C'est aussi ça, la joie des magasins, il faut savoir accueillir tout le monde, même ceux qui gênent notre odorat délicat. En même temps, cela fait deux heures qu'il distille son parfum dans le rayon, on a beau être patient, il y a des limites au supportable.
Un des vendeurs a alors une idée de génie ! Il change le CD d'écoute, pousse le volume et glisse un album rempli de tubes des années 80. Et c'est parti pour : Partenaire particulier, Nuit de Folie et autre Macumba. Les minutes passent, les chansons défilent.

Il est toujours là.

Une cliente vient d'un pas rapide à ma caisse régler ses achats.
- Vous voulez faire fuir les clients avec votre musique ?
Sourire au coin des lèvres je lui réponds :
- J'avoue, oui, mais juste un client particulier. Manque de pot, ça n'a pas l'air de marcher, au contraire... Je vous explique le pourquoi du comment, disons que nos nez sont un peu trop sensibles face au parfum du client.

La cliente rit en comprenant le but de la manoeuvre et quitte le magasin ses achats sous le bras.

La musique tourne toujours... Boys, Boys, Boys passe à tue-tête dans les hauts parleurs.
Incroyable, le fameux client pose son manga dans les étagères, reprend son sac et s'éloigne tranquillement vers la sortie. Il passe près de moi et un effluve âcre suit son sillage. Effectivement, puissant !
J'aperçois les deux vendeurs au coin du rayon qui lâchent un gros soupir de soulagement. Il est parti, nos nez nous disent merci.

Extinction de la chaîne HI FI.
Alors qu'une cliente passe à ma caisse, je réprime mon envie d'éclater de rire devant elle. Du coin de l'oeil, j'ai aperçu  mon collègue, un livre grand format dans ses mains en train d'éventer à tour de bras le rayon manga.
Bluffant !


---
prochaine anecdote : caisse prioritaire? c'est pour moi !

Commenter cet article

Bambou 13/01/2008 14:54

lol !
Voici une anecdote bien sympathique ... :)

Mais ... finalement, profitons en pour vous questionner ! ;) Vous avez pas le droit de le virer ce brave homme ? Et puis ... un homme qui s'assied et commence a lire les bds ? C'est toléré ?

Je l'avoue ... j'ai 18ans ... ca m'est deja arrivé ... mais très rarement ! Et ca dur dix minutes ... pas plus ! :)
Alors ... voilà ...
on m'a jamais viré mais en ont'ils le droit ?

Bravo pour ce blog et merci de nous faire sourir ! :)

Miss pas touche 13/01/2008 17:44

pour répondre à tes questions : non, on ne peut pas "virer" les gens pour une question d'odeur... on peut juste empêcher les gens de s'asseoir par terre pour bouquiner (fréquent avec les enfants). D'ailleurs, pour la petite histoire, si l'on demande souvent aux gens de se lever, c'est à cause des risques d'accidents de caddies : se faire percuter par un charriot alors qu'on est assis par terre peut faire très mal...Et on n'interdit pas aux gens de lire sur place, encore heureux d'ailleurs ^_^

Bagheera13 12/01/2008 18:41

J'ai la même chose dans mon travail où j'accueille de la clientèle avec qui il y a en plus un échange verbal...entre l'haleine fétide de la cigarette, celle qui sent l'alcool, alccol au choix, les odeurs corporelles surtout l'été...bref, nous courons souvent sur le désodorisant dès que le client est parti ! berkkkkk

Non mais... 12/01/2008 11:24

Certes votre blog est très bien mais il ne faudrait pas vous endormir sur vos lauriers !
C'est pour quand la suite ??? Ca fait des jours qu'on attend !
(Un lecteur mécontent et plaisantin) ;)

Miss pas touche 12/01/2008 16:47

allez! avec un peu de chance, je poste un nouvel article (enfin!) ce soir ;o)

milhau frederic 12/01/2008 01:06

merci merci merci
nous avont suivit vos pretations tv
bravo dorenavant nous ne regarderont plus les caissieres du meme oeuil hehe
comment avez vous fait pour que votre blog soit tant visite,
eteZ vous placer sur un forum particulier ...

VENEZ ME VOIR SUR MON BLOG LAISSER MOI UN PETIT MOT MERCI
FREDERIC
http://fredericmilhau.canalblog.com/

martine 12/01/2008 00:52

Difficile assumer une odeur qui reste après le passage de son propriétaire, il manquerait plus que le client suivant pense qu'il s'agit de l'employé le plus proche, dur, dur