Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Cas de conscience (vol 3)

27 Novembre 2007, 10:45am

Publié par Miss pas touche

Une jeune femme passe à ma caisse. Elle n'a pas l'air bien riche. D'ailleurs ce sont quelques articles de première nécessité tout en marque premier prix qu'elle a déposés sur le tapis. 2 baguettes dépassent de son grand sac. Par habitude, je lui demande de me montrer son sac. Elle hésite, retient ma main qui tente de soulever ses pains, résiste quelques secondes puis me laisse regarder.
3 tablettes de chocolat y sont glissées.
3 plaisirs dissimulés au regard de la caissière.
3 douceurs qu'elle ne peut s'acheter.
3 petits moments de bien-être qui lui faisaient tellement envie.

Sans rien dire, sans une remarque désobligeante, j'ai bien évidemment été obligée de prendre les tablettes de chocolat posées au fond de son panier. Je me doutais bien qu'elle n'avait pas les moyens de se les offrir. Je les ai donc mises de côté.
A son regard, je voyais bien qu'elle se sentait mal à l'aise. Quelque part, la honte de voler de la nourriture surgissait et ne pas pouvoir s'offrir ce si petit plaisir était une bien grande frustration.
Si j'avais pu, je les lui aurais données de bon coeur, je me sentais moi aussi mal à l'aise d'avoir été fouiller dans le fond de son sac. Mais notre société étant capitaliste à souhait, l'humanisme et la pitié sont deux concepts bannis depuis longtemps.
Il y a des jours où on voudrait bien oublier le règlement...

Et je repensais à ce qui était survenu quelques jours plus tôt. Deux femmes escortées entre deux agents de sécurité qui rigolaient comme des cruches après s'être fait pincer par les vigiles. Elles avaient fait leurs emplettes dans la grande surface et dans d'autres magasins plus luxueux de la galerie. Elles avaient piqué du parfum puis étaient aller remplir leur sac à main de marque (bien évidemment !) de multiples DVD.
Tout ça par jeu !
Prises sur le fait, elle avaient sorti leur carte bancaire pour régler ces quelques 300 Euros de larcin.

Belle société en vérité...

Code_barre
Prochaine anecdote : " C'est moi qui paie ! " 

Commenter cet article

Oiouchminalda 19/06/2008 21:03

On peut accuser cette atroce société capitaliste, mais n'oublions pas les collabos qui dénoncent pour garder leur petit boulot à la noix (oui mais il faut bien vivre, bla bla bla ...).

KPM 13/02/2008 18:42

Une petite suggestion... si tu avais vraiment voulu offrir du chocolat à cette femme sans perdre ton job, peut-être aurais-tu pu simplement les payer toi-même. Ainsi tu ne voles personne et c'est vraiment toi qui les lui offre :-)

En plus je suis sûr qu'elle aurait été touchée !

Raphy 12/01/2008 15:18

tOn blog est trop trop biien jle lis tt le temps depuis que je t'ai vu hier chez ruquier ^^ jspr ke tu entreras mon adresse msn dans tes contacts si tu a une adresse msn biensur ^^ je suis raphael un garcon de 13 ans & j'aimerais bien discuter un peu avec toi car tu as vrm l'air d'une personne intelligente & trés interressante
bisx jte rmercie d'avance & jspr ke tu continueras a construire ce blog
Raphaël ^^

nathalie 11/01/2008 20:07

ca me rappel une histoire dans mon ancien boulot ou le chef de la sécu était super content de lui quand il coincai un "petit vieu"qui avait volé un paquet de jambon et qui un jour c'est fait "pincer"pour vole de produit de beauté qu'il devait surement revendre comme quoi parfois il y a une justice!!ton blog est génial de n'importe quel region que l'on soit on retrouve les meme anecdotes

LA MUSE 11/01/2008 11:51

comme c'est triste cette histoire