Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les caisses : un vivier inépuisable d'employés compétents

17 Octobre 2007, 10:45am

Publié par Miss pas touche

 

graphiqueDans une grande surface, les employés de caisse sont les plus nombreux. Ils peuvent représenter jusqu'au 1/3 du personnel du magasin. Vous imaginez bien que dans le lot, on y trouve des compétences aussi diverses que variées. Vous avez déjà certainement remarqué qu'il y a beaucoup d'étudiants à faire ce boulot. Et si dans le nombre, une bonne partie quittera ce travail de caisse à la fin de ses études, une autre partie restera au même poste malgré leurs diplômes (les causes sont nombreuses pour ces personnes : famille à charge, pas de travail dans leur branche, une routine qui s'installe...). Je ne juge pas car je fais partie de ceux qui restent malgré leurs diplômes.


... Vous pourrez scanner la suite dans "Les tribulations d'une caissière" - le livre

Commenter cet article

claire 14/06/2008 07:42

concernant ce titre il arrive meme que l'on vous fasse esperer un poste ou vous y croyez, mais en faite c'est juste un remplacement car entre le depart du precedent et l'arriver du suivant c'est vous qui avez fait le boulot, et on vous dit "non on ne peu pas vous mettre la vous n'etes pas assez competente", j'ai meme fait "fonction chef de groupe". immonde comme proceder mais tellement bon pour les patrons mains d'oeuvre gratuite.

angee 02/04/2008 21:18

coucou je sui une eleve de t stg je fé mon étude sur les condition de travail des hote et des hotesse de caisse. pour cela j'ai besoin que des hotesse ou des hotes de caisse repondent a mon questionnaire suivant:

1.etes vous une femme ou un homme?

2.quel et votre age?

3.considerez vous vos condition de travail comme bonne moyenne ou mauvaise?

4.depuis combien d'anné etes vous dans cette entreprise?

5.depuis votre entré vos condition de travail ont elle été amélioré ou dégradé?

6.vos conditions sont bonne grace ?
*aux horaires
*a une bonne ambiance
*a l'ergonomie
*au contact avec les gens
*aux avantages en nature
*autre ...........
(vous avez le droit davoir plusieurs réponses)

7.vos conditions sont mauvaises a cause?
*exigences de la clientele
*pression de la hierarchie
*rythme de travail elevé
*geste repetitif
*harcelement moral
*mauvaise ambiance
*effectif insuffisant
*autre ...........
(vous avez le droit davoir plusieurs réponses)

8.vos horaires vous sont donné?
*1 sem av
*2 sem av
*3 sem av
*autre .................

9.vos horaire nuissent ils a votre vie de famille?

10.quel est la durée du trajet pour aller à votre travail?

11.vos condition de travail ont elle engendré des conséquences sur votre état de santé?

12. travaillez vous dans une surface?
*petite
*moyenne
*grande

merci d'avance si vous pouvez répondre a cette adresse angels83@hotmail.fr

Miss pas touche 02/04/2008 21:35


j'espère que tu auras quelques réponses ;o)


stephanie 21/03/2008 22:46

bonjour, je ne suis pas d accord avec vous, j ai debuté comme caissiere en 2001, 4 mois après je passais ec4 comme premiere caissiere, puis 4 mois plus tard une belle evolution en tant que responsable de caisse. depuis 2002 j ai fais evoluer la plupart de mon equipe. evidement je me suis entouree de personnes serieuses,dynamiques et motivees.
dans la grande distribution nous sommes aussi là pour faire grandir les gens qui en ont les capacités et la volonté.

Miss pas touche 21/03/2008 22:57


hé bien vous êtes quelqu'un de rare et les personnes que vous avez sous votre responsabilité doivent vous apprécier.
en 8 ans, les évolutions que j'ai pu voir sont sommes toutes largement minoritaires.
Même avec la meilleure volonté et l'envie, il est impossible de faire évoluer à des postes plus responsables les 80 ou 100 caissières qui travaillent dans un hyper.


dominique03 04/03/2008 09:58

La déshumanisation du métier de caissière apparaît très bien au travers de votre témoignage. Mais ce n'est pas le seul métier à avoir évolué ainsi : depuis 20 ans, j'observe une dévalorisation (et elle s'accélère) de l'employé salarié (note : ces grands patrons qui reçoivent des "parachutes dorés" sont aussi des salariés. Mais ils sont des notables. Moi, je parle des "techniciens de surface", "hôtesses de caisse", "hôtesses d'accueil" ... qui sont au contact direct du public). J'ai, pendant 25 ans, eu à "encadrer" des personnels de ce type : dans mon dernier poste, j'ai été outrée de la façon dont mon adjoint et une de mes secrétaires les traitaient, sans que personne, dans la hiérarchie, ne s'en soit alarmé... Comme quoi, même les cadres intermédiaires. Ce comportement était normal : humiliations ("alors, Mme X, on s'active un peu sur ses petites jambes ?" parce que la dame en question qui avait des problèmes de santé ne se dépêchait pas suffisamment)- Comme quoi, même les cadres subalternes jouent le jeu (à l'armée, c'est ce que mon père reprochait aux "juteux"). Mais sans aller jusqu'à l'humiliation, pas de considération : les employés auxquels on a donné des noms ronflants, ne sont tout simplement pas des êtres qui ont une valeur.
Mon grand-père, qui était artisan (mécanicien) avait fort mauvais caractère, mais ses osuvriers ont gardé un bon souvenir de lui. Et quand j'ai eu à effectuer un travail d'encadrement, je me suis comportée comme lui : les gens qui travaillaient autour de moi étaient des êtres humains, avaient une vie, des enfants qui leurs causaient souci, pour les plus âgés avaient des collègues et amis dont ils souhaitaient aller à l'enterrement... Une vie sociale qui a à être respectée. On réorganiasait le service et on remplçait les heures.
Et puis surtout, j'essayais de détecter les compétences et donner les moyens d'une promotion, voire même d'un changement de métier. Moi, j'ai éprouvé beaucoup de satisfaction à travailler ainsi : je considérais que j'étais bien "servie" en me comportant ainsi... Un jour, pourtant, ma hiérarchie a considéré que j'étais trop "laxiste".... et là, j'ai une belle histoire de harcèlement à raconter.
A propos du souci que vous avez sur la protection de vos textes : même imprimé dans un bouquin, vous ne serez pas à l'abri du pillage. La loi protège, mais il faut prendre un avocat, démontrer le plagiat etc... Consolez-vous : si votre bouquin marche bien, vous percevrez une rémunération. Sur votre blog, apparemment, vous êtes rémunérée par la publicité. IL faut voir les aspects positifs.

Miss pas touche 04/03/2008 10:37

ce que vous dites à propos des "petits" chefs, je l'ai aussi vécu et je suis bien d'accord avec vos propos.Je n'arrive pas à comprendre pourquoi il faut absolument du mépris de la part de certains (qui ne sont souvent que les chefs intermédiaire) par rapport aux autres, je ne vois vraiment pas ce que cela peut apporter de plus au travail, c'est bien plus destructeur que constructif. D'ailleurs, c'est ce genre de comportement démesuré qui m'a motivé à partir de mon ancien boulot. On n'en est jamais à l'abri.Et le fait que vos supérieurs vous ai dit que vous étiez trop laxiste montre aussi à quel point on souhaite ne plus tenir compte des employés dits de base. Matière interchangeable et sans lendemain, ne pas les apprécier à leur juste valeur et les sous-estimer permet sans doute de ne pas culpabiliser d'embaucher autant de personnes à la petite semaine ? Ce n'est qu'un réflexion personnelle et je ne sais pas les raisons réelles de ces comportements qui se sont, par contre, généralisés.Pour le plagiat, ne vous inquiétez pas pour ça, ce ne sont que des essais pour le blog ;o)

patricia 01/02/2008 13:20

Bonjour
Je dirais que la vie est dur en général pour "les employés" de commerce.Je suis responsable adjointe dans un magasin de vetement de 700 metres carré.J'ai un niveau bac+2.Nous sommes pour gérer cette surface 2 à pleins temps et 1 à 30h..Je touche par mois 1030Euro.Ceci comprend une astreinte de 15 jours ou, si l'alarme du magasin sonne la nuit je dois me déplacer afin de gerer l'incident.Quand on demande une augmentation on nous dit y en a 100 qui veulent votre place, vous avez qu'a dégager.On à pas de prime rien!même pas un chèque cadhoc.Il était prévu l'année dernière une participation bloquée sur un compte pendant 10 ans.Il est donc bloqué 250 euro (pendant 10 ans).Pour cet année la participation étant pas assez importante, on à touché 40Euro brut directement sur notre compte..Whoua au lieu des 250 de l'année dernière!!! pendant ce temps la nos chefs s'en mettent pleins les poches et préfèrent investir dans de nouveaux magasins plutot que de valoriser leurs employés..Alors caissière ou autres c'est pareil.Les clients nous traitent comme de la merde et des annecdoctes (c'est marrant on en parlait l'autre jour avec les collègues)on en à des tonnes..Merci pour ton blog! on se sent moins seule, et on s'apperçoit que bcp d'autres sont dans notre cas.