Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

les clients saoûls (1)

7 Juin 2007, 08:05am

Publié par Miss pas touche

 

bouchonQuand un magasin vend de l'alcool, il faut s'attendre à rencontrer des personnes éméchées venant chercher une bouteille supplémentaire pour leur consommation...
Je croise bon nombre de ces personnes dans la semaine, mais certaines retiennent un peu plus mon attention à cause de leur démarche titubante, leur manière de parler ou la "douce haleine" qu'ils dégagent lorsqu'ils me parlent, se penchant bien près du visage pour être sûr qu'on comprenne ce qu'ils disent...
Vous imaginez bien le tableau ;o)

Lorsque j'ai commencé à travailler en grande surface, le premier homme saoûl que j'ai rencontré m'a beaucoup marqué. Il faut dire que la petite conversation que nous avions eu m'avait surprise.
C'était à peu près ça :

Jeune client (25 ans environ), plus très frais et démarche pas très assurée. Bouteille de vin sous le bras.

L'article passe en caisse, il paye.
Le client est aimable.
Au moment de partir, il revient vers moi et me tend la bouteille de rouge :
- Vous avez un tire-bouchon pour m'ouvrir ma bouteille ?

Bien sûr, je lui ai répondu "non" sans pouvoir dire plus...

J'avais trouvé la situation tellement cocasse que je n'avais même pas pensé à lui dire qu'il pouvait en acheter dans le magasin. Je m'imaginais en train d'ouvrir une bouteille de vin en caisse! Et le bruit du bouchon qui saute résonnait à mes oreilles.

J'ai appris quelques temps plus tard que nous n'avons pas le droit de vendre de l'alcool à des personnes éméchées. Chose que j'ignorais à l'époque.


D'autres anecdotes sur le sujet suivront (certaines valent leur pesant de cacahouètes!)



Bonne journée

z_CerfA bientôt

 

 

Prochaine anecdote : Aaaah, les amoureux qui se bécotent! Non pas sur les bancs publics... mais presque!

 

Commenter cet article

Sarah 17/12/2008 23:16

ah oui moi j'en ai eu aussi , yen a un qui me demandait si je voulais les centimes , j'ai di non non ca ira , lol , il a tout balancer ses pièces par terre , et il titubait mon dieu mdr

tabbymonk 28/05/2008 23:03

ben tu vois moi non plus je ne le savais pas (qu'on pouvait pas vendre de l'alcool à qq'un de saoul). On ne me l'avait jamais dit, tu viens de me l'apprendre

Emanuelle 12/01/2008 01:31

Je crois que je n'oublierai jamais ma première cliente saoûle :D

Elle titubait tellement qu'elle devait se tenir à la caisse et à son chariot pour ne pas tomber ; il lui a fallu cinq minutes pour mettre trois bouteilles sur le tapis ; elle s'est trompé deux fois de code de carte bleue (mais la 3e a été la bonne, ouf). J'ai fini par appeler l'agent de sécu pour qu'il s'en occupe, parce que je ne pouvais pas décemment la laisser partir dans cet état-là, surtout si elle était en voiture.

Et pendant ce temps, ma collègue d'ilôt riait comme une bossue...

Sarah 07/01/2008 17:14

Et les gens qui passent en caisse à 16h le dimanche après midi juste après que le déjeuner chez belle maman soit fini...L'haleine!
Ou l'haleine du matin,pas lavé les dets mais café clope quand même!!!
Biark!!! lol!

danielle 06/01/2008 12:02

TRES BIEN VOTRE BLOG JE TRAVAILLE AUSSI DANS UN MAGASIN