Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les mots d'enfants

17 Août 2007, 10:45am

Publié par Miss pas touche

 

pinocchioLes enfants sont de petits êtres fort curieux. Après une phase (plus ou moins longue) d'observation, arrive la grande période du « pourquoi », « comment ça se fait que... ». Et une grande surface est un lieu d'étonnement pour nos chers chérubins. Les questions qu'ils posent sont toujours le fruit d'une réflexion qui leur est propre. Quand ils passent en caisse avec leurs parents, il m'arrive d'entendre et de voir certaines curieuses réactions.

 


... Vous pourrez scanner la suite dans "Les tribulations d'une caissière" - le livre

 

Commenter cet article

Olly 30/05/2008 02:34

Je crois qu'on a toutes servi de preuve vivante de ce qu'on devient sans travailler à l'école devant les enfants de certains clients, ou du moins de reflexions aussi légères. Remarquons d'ailleurs que les vrais érudits sont souvent modestes et humbles. Bref...
Après plusieurs remarques dans le genre, et travaillant à ce moment là dans une petite surface (caissière à shopi, le comble de l'échec pour certains), j'ai cherché à entretenir la conversation.

cliente: "votre boulot est terrible, sans espoir d'évolution. Vous devez regretter le temps de l'école".
moi "oh vous savez, j'y suis toujours, je passe ma maitrise de psychologie".
cliente "oui oui. De toute manière ya pas de débouchés en psychologie... Ca fait combien?"

Ce jour là, j'ai compris. La caissière a une fonction pour le client: elle est un argument d'éducation, point. Après, on ne veut même pas savoir si nos suppositions sont vraies ou fausses, le fait d'avoir l'image de la caissière galérienne qui a dû arrêter les études au collège sans même passer un BEP rassure le client: "Ya pire que nous, mais elles l'ont bien mérité, elles n'ont pas été assez studieuses"

Quand j'y pense, je me dis que pour moi, ce n'est pas grave: ce boulot m'aura accompagné les étés de mes études et c'est tout. Sa pénibilité, surtout au contact du client, m'a motivé à réussir dans mon domaine. Mais quend je pense à mes collègues qui effectivement, pour des raisons diverses et variées, ont arrêté tôt leurs études et trvaillé directement après, j'ai la boule au ventre. Je me dis que pour elles, ces remarques stupdes doivent résonner bien différemment...

tabbymonk 29/05/2008 16:47

les gens ont tendance à oublier que beaucoup sont des etudiants qui sont là car ils ont besoin d'argent pour payer leur etudes !!!!! Ce ne sont pas tjs les parents qui paient

boyer 28/01/2008 15:41

Ton blog est tellement réaliste !
Voila 7 mois que je suis caissière tout les week end pour payé mes études vive les dimanche travaillés lol! Donc voila 7 mois que je n'es pas eu un seul week end pour profité de ma triste jeunesse. Sans oublié les semaines ou je suis a l'université! AH MAGNIFIQUE week end ou mes bonjours sont a sens unique ou alors que limite on m'agresse parsque le magasin ne donne plus de sac ( oui c'est ma faute a moi petite caissière novice si les sacs sont vendu en caisse maintenant ) tellement d'exemple que je ne peux tous les cités ici. Mais je veux avoué a tout le monde que c'est de ma faute si en rayon il n'y as plus de batonnet de crabe ou si il y a trois metre de queue au caisses parceque tout le monde vien a midi un dimanche faire c'est course. Bref tellement d'exemple!
Je suis contente pour l'auteur de se blog qui va enfin pouvoir réaliser son reve d'écrivain bon courage et bonne chance en attendant je retourne a mes bip bip préférés loool
bise Marlène

bob 22/01/2008 18:50

tu doi etre véxé quand on te di sa surtou quil y a une amie caissière et c très très dur
bonne chance pour la suite

gandara 18/01/2008 23:41

une institutrice de CP qui distribuait des "images" aux "gentils" élèves me racontait qu'elle payait toujours ses courses par chèques

alors que son fils avait 4-5 ans, elle a juste été chercher une bricole dans un magasin, donc elle donne du liquide à la caissière

et l'enfant : "la dame, elle a pas été sage ?
- heuuu si *rougit*
- alors pourquoi elle a pas droit d'avoir une image aujourd'hui ?"